EDITO

15/11/2017

LE COURAGE DU DOYEN DE LA MANOUBA (1° partie)

Il y a six ans Monsieur Habib Kazdaghli, Doyen de l’université de la Manouba, à Tunis, eut maille à partir avec un groupe de salafistes agressifs. Molesté, expulsé de son bureau, menacé de mort, traduit en justice sur des accusations calomnieuses, le Doyen résista au nom de la mission de l’Université, garante de la liberté de la recherche face aux pressions dogmatiques d’où qu’elles viennent.

Il continua, déterminé, d’assumer ses fonctions administratives à l’entrée de l’Université dont l’accès lui était refusé. Il fut soutenu par des collègues et des étudiants, impuissants malgré leur nombre à débloquer la situation, sans qu’aucune réaction officielle ne se préoccupe de rétablir l’ordre! La résistance de cet universitaire eut un retentissement international. Il fut honoré bien au-delà des frontières de la Tunisie. Procès gagné, bureau réintégré, cet homme valeureux arrive bientôt à la fin de son mandat. Compagnons de route et amis lui manifestèrent ce 8 novembre reconnaissance et affection. Journée autour de laquelle fut organisée une session de réflexions partagées sur le courage citoyen. En voici un écho à partir d’une communication donnée ce jour-là.

Un penseur du siècle dernier a dit du courage qu’il était la vertu du commencement. Comment entendre cette assertion ? Imaginons l’état d’esprit d’un parachutiste au moment où il se lance pour la première fois dans le vide. Son courage est alors fonction de sa décision libre de faire un pas hors de l’avion, surmontant sa peur du vide et l’appréhension de voir son parachute mal s’ouvrir ou pas du tout. Une fois dehors, plus besoin de recourir au courage ! La gestion d’une situation irréversible, la descente jusqu’au sol, s’impose. Même problème pour un plongeur. Se jeter à l’eau, surtout si elle est froide, demande un courage, ponctuel. Il lui faut ensuite seulement nager … à moins qu’il ne s’agisse de sauver quelqu’un en train de se noyer ! Le courage initial se prolonge alors avec le risque de la noyade, entraîné vers le fond par celui qui, paniqué, cherche de toutes son énergie à s’accrocher à lui. Le courage passe ainsi d’un commencement ponctuel à un comportement continu. Au héros exceptionnel succède le citoyen ordinaire. Le courage quitte les atours du spectaculaire pour se vêtir d’endurance, d’humilité, de fidélité. Et le voici d’autant plus méritoire que viennent avec le temps la lassitude et les désillusions, la tentation de l’abandon, celle de baisser les bras, de rentrer dans les rangs du convenu, du repli sur soi, de l’indifférence… Souvent les deux courages, le ponctuel et le continu, se conjuguent. Ainsi celui de la mère de famille, quotidien par nature, connaît-il parfois l’exceptionnel de dévouements sublimes. Ces courages distincts se détaillent encore dès que l’on considère leurs champs d’application. Ici la liste est longue et les échanges, aux premiers jours de la session, ont permis d’évoquer le courage de dire la vérité mais aussi celui de se taire en soulignant que silence n’est pas mutisme. Il peut être parole hors des mots capable d’exprimer le respect, l’indignation, le refus. Notre silence est un cri affichent chaque mois en Cercle de Silence des personnes outrées par l’enfermement en Centres de Rétention d’étrangers innocents de tout crime de droit commun. Fut évoqué aussi le courage de reconnaître ses torts et ses limites, de travailler, de durer dans les engagements, de surmonter les adversités … et pourquoi ne pas tout simplement parler du courage de se lever, de se laver, de ne pas se laisser aller … Multiples courages aux couleurs d’un grand manteau d’Arlequin recouvrant les épaules de celles et de ceux qui consentent souvent sans le savoir à être prosaïquement courageux !

Ce préambule descriptif demande d’avancer plus loin et plus profond. Il appelle à dépasser l’inventaire de ses manifestations pour réfléchir même sommairement à la nature même du courage pour discerner comment cette vertu devient un propre de l’homme, comment elle nous concerne, qui que nous soyons, quelles que soient nos sociétés et nos cultures.

(à suivre)

Père Michel Dagras


Actualités Internationales

16/11/2017
Communiqué du 16 Novembre 2017 : Grave crise humanitaire au Yemen


06/11/2017
Il y a 100 ans, la déclaration Balfour

Le 2 novembre 1917, Lord Balfour, ministre britannique des Affaires étrangères, annonce que son gouvernement soutient l’établissement d’un « foyer national juif » en Palestine. Par cette déclaration de 67 mots, publiée dans le Times, la Grande-Bretagne pose la première pierre de la construction d’Israël. Mais c’est également le début de la question palestinienne.

⊲ Lire l'article


31/10/2017
Israël-Palestine Que la France s’engage

Colloque : Israël -Palestine Que la France s’engage, le lundi 27 novembre 2017

⊲ Lire l'article


18/10/2017
Potrait d’un homme de paix : Mgr Théas Père fondateur de Pax Christi

 Les grands serviteurs de la paix sont bien souvent des sujets de tous les jours dont certains ont marqué leur époque et la mémoire du temps.   Pierre Marie Théas prêtre puis évêque natif de Barzun en Béarn est un prêtre du diocèse de Bayonne.   Né en 1894 décédé en 1977 à Pau le […]

⊲ Lire l'article


17/10/2017
Tous Mogadisciens !!

Plus de 300 victimes ! Pax Christi est plus que consterné devant l’attentat meurtrier, sans précédent, qui s’est déroulé le 14 octobre au cœur de la ville somalienne de Mogadiscio. Les experts estiment ainsi que ce sont près de 2 tonnes de charges qui ont explosé dans ce quartier très passant, à l’intersection du « kilomètre 5 ».

⊲ Lire l'article
⊲ Télécharger : communiqué 17102017


11/10/2017
Lettre ouverte de la Coalition Nationale des Organisations Chrétiennes de Palestine (NCCOP) au Conseil Mondial des Eglises.

        Lettre ouverte de la Coalition Nationale des Organisations Chrétiennes de Palestine (NCCOP) au Conseil Mondial des Eglises.       « Apprenez à faire le bien ! Recherchez le droit. Défendez l’opprimé. » (Is 1,17)   Contexte. Alors que nous nous rencontrons ce mois-ci à Bethléem en Palestine occupée, nous souffrons […]

⊲ Lire l'article
⊲ Télécharger : 2017.06.12-Lettre-ouverte-NCCOP-au-COE-Trad.F


09/10/2017
Jérusalem: «Les femmes font la paix» défilent pour la reprise des pourparlers

Des milliers de femmes ont défilé ce dimanche 8 octobre à Jérusalem pour demander la reprise des pourparlers israélo-palestiniens.

⊲ Lire l'article


09/10/2017
Marche Sans Frontieres Pax Christi à Vannes

Découvrez et revivez la marche sans frontieres de Pax Christi Vannes qui a rassemblé plus de 150 marcheurs!

⊲ Lire l'article


06/10/2017
ICAN prix Nobel de la Paix 2017

ICAN Prix Nobel de la paix 2017. Pax Christi Partenaire de ICAN

⊲ Lire l'article