14/5/2020

Déclaration des Patriarches et Chefs des Églises de Terre Sainte sur les Projets Israéliens d’Annexion Unilatérale


    Déclaration des Patriarches et Chefs des Églises de Terre Sainte sur les Projets Israéliens d’Annexion Unilatérale (7 mai 2020)       La paralysie du processus de paix au Proche-Orient entre Israéliens et Palestiniens entraîne toute une série d’initiatives unilatérales d’annexion de terres en Cisjordanie par Israël. Ces projets, soutenus principalement par des […]

Share


 

 

Déclaration des Patriarches et Chefs des Églises de Terre Sainte sur

les Projets Israéliens d’Annexion Unilatérale

(7 mai 2020)

 

 

 

La paralysie du processus de paix au Proche-Orient entre Israéliens et Palestiniens entraîne toute une série d’initiatives unilatérales d’annexion de terres en Cisjordanie par Israël. Ces projets, soutenus principalement par des factions de droite, soulève des questions d’une extrême gravité quant à la faisabilité de tout accord de paix pour mettre fin à ce conflit qui dure depuis des décennies et qui continue de coûter la vie à de nombreux innocents dans le cadre d’un cercle vicieux de tragédie humaine et d’injustice.

 

Le Conseil des Patriarches et des Chefs des Églises de Terre Sainte regarde ces projets d’annexion avec la plus grande inquiétude, et appelle l’État d’Israël à s’abstenir de telles actions unilatérales qui entraîneraient la perte de tout espoir de succès dans le processus de paix.

 

Le Conseil invite également les États-Unis d’Amérique, la Fédération de Russie, l’Union européenne et les Nations Unies à répondre à ces plans unilatéraux d’annexion par une initiative de paix limitée dans le temps et échelonnée, conformément au droit international et aux résolutions des Nations Unies sur la question, afin de garantir une paix globale, juste et durable dans cette partie du monde considérée comme sainte par les trois religions abrahamiques.

 

Nous appelons également l’Organisation de libération de la Palestine, en tant que seul représentant légitime du peuple palestinien, à résoudre ses différends internes – ainsi que tout conflit avec d’autres factions qui ne sont pas sous son égide – afin de présenter un front unifié dédié à la réalisation de la paix et à la construction d’un État viable fondé sur le pluralisme et les valeurs démocratiques.

 

 

 

+Patriarche Theophilos III, Patriarcat grec orthodoxe

+Patriarche Nourhan Manougian, Patriarcat Apostolique orthodoxe arménien

+Archevêque Pierbattista Pizzaballa, Administrateur Apostolique, Patriarcat latin

+Fr. Francesco Patton, ofm, Custode de Terre Sainte

+Archevêque Anba Antonious, Patriarcat copte orthodoxe, Jérusalem

+Vicaire général Père Gabriel Daho, Patriarcat syrien orthodoxe

+Archévêque Aba Embakob, Patriarcat orthodoxe éthiopien

+Archévêque Yaser AL-Ayash, Patriarcat grec-melkite catholique

+Archévêque Mosa El-Hage, Exarchat Patriarcal Maronite

+Archévêque Suheil Dawani, Église épiscopale de Jérusalem et du Moyen-Orient

+Êvêque Ibrahim Sani Azar, Église évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre Sainte

+Père Ephram Samaan, Exarchat patriarcal catholique syrien

+ Révérend Joseph Nersès Zabarian, Exarchat patriarcal catholique arménien

Share