Israël-Palestine / Terre Sainte



16/9/2012
Benoît XVI au Liban : Appel à la résolution du conflit israélo-palestinien

Le patriarche d’Antioche des Maronites, et responsable de l’Assemblée des patriarches et évêques catholiques, Mgr Béchara Boutros Raï a accueilli Benoît XVI au seuil de la célébration dominicale du 16 septembre 2012 à Beyrouth lors du voyage du pape au Liban. Le patriarche appelle à la résolution du conflit israélo- palestinien, en vue d’une paix juste dans tout le Moyen Orient. Il estime que la visite de Benoît XVI constitue une soupape de sécurité en ce temps d’instabilité dans une région en ébullition.

⊲ Lire l'article


07/9/2012
Juifs et Arabes unis par la cuisine et non par la politique

Chaque semaine, depuis cinq mois, un groupe de femmes arabes et juives de villes voisines, près d’Haïfa en Israël, se réunissent pour cuisiner. Chaque semaine, elles se retrouvent chez l’une d’entre elles et découvrent, en échangeant recettes, traditions culinaires et souvenirs d’enfance, les éléments qu’elles partagent en commun et les différences qui les séparent. Ces réunions hebdomadaires ont lieu grâce à une initiative appelée Cooking for Peace (Cuisiner pour la paix), un des nombreux projets lancés par le Centre d’éducation Givat Haviva.

⊲ Lire l'article


06/7/2012
Des militants israéliens et des enfants palestiniens partagent la plage

Au beau milieu des restrictions aux déplacements, des frontières et de la division, des militants israéliens et des enfants palestiniens ont trouvé une manière particulière de communiquer : en allant à la plage, juste une journée. Chaque été, un groupe d’Israéliennes organisent des excursions à la plage pour les enfants palestiniens de Cisjordanie. Pour la plupart d’entre eux, en raison des restrictions aux déplacements imposées par Israël, c’est la première fois qu’ils vont à la plage et nagent dans la Méditerranée.

⊲ Lire l'article


22/6/2012
A l’intérieur de la faille du conflit israélo-palestinien

Dans le contexte du conflit israélo-palestinien, faut-il éviter de parler des questions sensibles telles que l’Holocauste, le sionisme, les colonies ou les attentats-suicides ? Samia Moustapha Bahsoun et Brenda Naomi Rosenberg, deux militantes issues de camps opposés dans ce conflit, pensent qu’il faut les aborder. Leur programme est de travailler de pair et de manière engagée, et d’avancer ensemble, à l’intérieur de la faille, sondant ce qui est sous la surface, examinant la tension et l’utilisant pour rapprocher les communautés.

⊲ Lire l'article


15/6/2012
En Israël, il faut soigner la fracture judéo-arabe

Les Palestiniens israéliens sont l’un des groupes les plus marginalisés de la société israélienne, mais ils ne devraient pas l’être, soutient Natalia Simanovsky, qui demande un programme national pour briser ces divisions. La conférence annuelle de l’Association for Israel Studies se tiendra à la fin du mois de juin 2012 à l’université de Haïfa, autour du thème de la société israélienne fracturée. Il n’y a pas de plus grand clivage à traiter en Israël que celui qui sépare les Palestiniens israéliens et les Juifs israéliens.

⊲ Lire l'article


01/6/2012
La lutte palestinienne non-violente prend une nouvelle dimension

L’auteur palestinien Dawoud Abu Lebdeh, gestionnaire de projets au Centre pour la démocratie et la non-violence, souligne l’importance de l’aboutissement des négociations entre les grévistes de la faim palestiniens et les autorités israéliennes pour l’avenir du mouvement non-violent palestinien et pour la solution à deux Etats. Un retour à la violence compromettrait tout le travail accompli dans le cadre de l’Autorité palestinienne pour renforcer l’économie et mettre en place une infrastructure politique en vue de la construction d’un futur Etat.

⊲ Lire l'article


25/5/2012
Une cérémonie en souvenir des victimes israélo-palestiniennes

Pourquoi est-il si difficile commémorer ensemble les victimes israéliennes et les victimes palestiniennes ? C’est la question que pose Einat Levy, étudiante à l’Université Hébraïque de Jérusalem, après avoir assisté à une cérémonie conjointe pour commémorer la Journée du souvenir. Depuis sept ans, une cérémonie alternative du souvenir israélo-palestinienne a lieu le soir de Yom Hazikaron. Contrairement à la commémoration traditionnelle, la cérémonie conjointe célèbre les victimes des deux camps du conflit.

⊲ Lire l'article


18/5/2012
Réflexions d’une Arabe israélienne, suite à une attaque de missiles

L’auteure arabe israélienne Rema Kheriya nous raconte comment elle s’est retrouvée dans un abri avec des amis juifs de son fils, lors d’une attaque de missile, en mars dernier, et nous dit surtout ce que cette expérience lui a enseigné sur la peur de l’autre, et la façon de la surmonter. C’est en se rendant compte que personne n’est gagnant en effrayant l’autre, que l’on comprendra que la solution n’est pas la victoire dans la bataille, et que l’on est gagnant des deux côtés en choisissant de se laisser mutuellement vivre dans la liberté et dans la dignité.

⊲ Lire l'article


11/5/2012
Israël-Palestine : Au delà de la solution à deux Etats

La résolution du conflit israélo-palestinien n’a-t-elle que deux solutions, celle à deux Etats ou celle d’un Etat unique ? Pas forcément, selon le journaliste Michael Omer- Man qui nous parle de nouvelles solutions créatives suggérées par des Israéliens et des Palestiniens. Le manque de confiance dans la solution à deux Etats et le soutien limité à celle d’un Etat unique ne signifie pas pour autant que le conflit est insoluble. Des universitaires et des groupements issus de la société civile, israéliens et palestiniens, ont pris l’initiative d’examiner d’autres possibilités.

⊲ Lire l'article


27/4/2012
Les Israéliens et les Palestiniens peuvent-ils accepter un divorce ?

Le dialogue est-il suffisant pour mettre fin au conflit israélo-palestinien ? Michael Felsen examine les arguments de l’auteur israélien Amos Oz pour passer des paroles aux actes. Amos Oz est né à Jérusalem en 1939, de parents d’origine lituanienne et ukrainienne. Dans son roman autobiographique paru en 2002 Une histoire d’amour et de ténèbres, son père se souvient comme les murs, en Europe, étaient recouverts des graffiti ‘Juifs, allez en Palestine’. Puis, quand il est arrivé en Palestine, les murs étaient parsemés des mots ‘Juifs, quittez la Palestine’.

⊲ Lire l'article


30/3/2012
Les Iraniens et les Israéliens lancent un appel pour en finir avec le règne de la peur

Alors que les dirigeants politiques iraniens, israéliens et américains parlent de solutions militaires, Ronny Edri, graphiste et enseignant israélien, vient de lancer le 14 mars 2012 la campagne Israel loves Iran [Israël aime l’Iran] pour essayer de faire en sorte que les dirigeants politiques changent de discours et parlent de moins en moins de guerre, et pour permettre aux Israéliens et aux Iraniens de s’unir dans la voie de la paix. La journaliste iranienne Sahar Namazikhah explique ce que cette campagne signifie concrètement pour elle, dans l’aujourd’hui et pour l’avenir.

⊲ Lire l'article


23/3/2012
Lorsqu’une simple conversation crée un pont entre arabes et juifs

Quelles histoires habitent la personne assise à vos côtés ? L’écrivaine Ariel Katz en a découvert une, racontant la réunion des cultures arabes et juives, au cours d’une simple conversation. “Le mois dernier, au cours d’un voyage en bus entre Eilat et Tel-Aviv, un jeune soldat s’assied à côté de moi. Je lui demande où il est en train de faire son service. Il reste dans le vague et me répond qu’il ne peut en dire plus, l’information étant hautement secrète. Sur le moment, c’est dit tellement poliment et avec désinvolture que je le crois…”

⊲ Lire l'article


12/3/2012
La Paix entre israéliens, palestiniens et arabes est plus urgente que jamais

En février 2012, le National Interreligious Leadership Initiative for Peace in the Middle East, initiative interreligieuse américaine regroupant des dignitaires juifs, chrétiens et musulmans a publié un communiqué rappelant que la Paix entre israéliens, palestiniens et arabes est plus urgente que jamais. “We remain guided by our founding ‘Principles of Cooperation’ in which we acknowledge how our bonds with those on different sides of the conflict sometimes lead to differing viewpoints, and we reemphasize our common agenda for peace.”

⊲ Lire l'article


09/3/2012
Liberté cinématographique à Jérusalem-Est, un accès à la vraie liberté

La liberté cinématographique peut-elle aider les Palestiniens à accéder à la vraie liberté ? Avec la réouverture d’une célèbre salle de cinéma à Jérusalem-Est, le journaliste Khaled Diab s’interroge pour savoir comment le cinéma peut faire éclore la culture palestinienne et mettre fin à son isolement. L’occupation a eu des répercussions sur le paysage culturel de la ville : l’expansion des colonies et l’énorme mur ont eu pour effet de supprimer la vie dans le quartier palestinien de Jérusalem et de déplacer le centre de gravité culturel en Cisjordanie.

⊲ Lire l'article


09/3/2012
Un circuit touristique en Terre Sainte : une carte à jouer en matière de paix

Le tourisme peut-il mener à un monde meilleur ? Aziz Abu Sarah et Talia Salem, membres de MEJDI (Initiative pour la justice et le développement en Proche-Orient), présentent un nouveau modèle touristique dont la narration associe les points de vue israélien et palestinien, un outil susceptible de faciliter la compréhension mutuelle. Ce projet est né de l’initiative de deux Juifs américains, dont un rabbin orthodoxe, et d’un Palestinien, qui croient que les activités en vue de construire la paix doivent se servir de modèles économiques durables.

⊲ Lire l'article


10/2/2012
La Conférence virtuelle pour la Paix au Proche-Orient fait renaître l’espoir

Alors que les pourparlers directs sur la paix entre Israël et la Palestine restent au point mort, plus de 12000 participants juifs et arabes se sont retrouvés sur la toile internet en vue d’améliorer la coopération régionale et de mettre fin au conflit et à la violence. La Conférence a captivé les médias et a même attiré des personnalités de premier plan, allant du Prince de Jordanie Hassan bin Talal, jusqu’à la secrétaire d’Etat Hillary Rodham Clinton, en passant par la star de l’opéra Andrea Bocelli et l’entraîneur du Barça Pep Guardiola.

⊲ Lire l'article


07/2/2012
Les socialistes chrétiens suisses débattent du conflit israélo-palestinien

La Fédération romande des socialistes chrétiens a choisi de parler du conflit israélo-palestinien avec l’ancienne cheffe du Département fédéral des affaires étrangères Micheline Calmy-Rey le 4 février 2012 à Lausanne. Elle a rappelé que trois foyers de crise agitent la région : “Le conflit israélo-palestinien est dû à un différend territorial. Ensuite, l’Iran est au cœur d’un conflit énergétique. Enfin, l’Afghanistan est le théâtre d’une guerre qui dure depuis une décennie et dont on ne voit pas la fin. Ces trois crises doivent être considérées comme un tout.”

⊲ Lire l'article


12/1/2012
Communiqué final de la Coordination Terre Sainte 2012

“Etre pro-israélien c’est être aussi être pro-palestinien. Cela signifie être pro-justice pour tous, et le fruit certain à cet égard est une paix durable”, déclarent les évêques de la Coordination Terre Sainte 2012 dans le communiqué final au terme de leur visite en Terre Sainte du 8 au 12 janvier 2012. Mandatée par le Saint-Siège, la Coordination de Terre Sainte se réunit chaque mois de janvier, se centrant sur la prière, le pèlerinage et la foi dans le but d’agir en solidarité et de partager la vie pastorale de l’Église locale.

⊲ Lire l'article


09/12/2011
Effort de paix : Il faut se tourner vers les jeunes

La solution à deux Etats est-elle impossible pour les Israéliens et les Palestiniens ? Michael Felsen, avocat et membre du Conseil d’administration du Workmen’s Circle de Boston dans le Massachusetts, trouve une source d’inspiration dans les commentaires des jeunes qui ont participé à la récente conférence intitulée ‘Initiative de Genève 2.0’. Cette conférence s’est tenue en Suisse le 22 novembre 2011, réunissant Israéliens et Palestiniens pour commémorer le huitième anniversaire de l’Accord de Genève.

⊲ Lire l'article


25/11/2011
Un Israélien à Istanbul : comment dépasser la tension en faveur de la coopération

Au cours de cette dernière année, de nombreux commentateurs ont affirmé que les relations entre la Turquie et Israël se trouvaient dans une impasse. Naava Mashiah montre que ces deux pays ont tout intérêt à collaborer. “Je n’aurais pas pensé avoir à rédiger un article sur un visiteur israélien en Turquie, car, jusqu’à peu de temps en arrière, il n’y avait là rien d’étrange. Et pourtant, lorsque j’ai atterri en Turquie en octobre dernier pour participer au Forum d’Istanbul sur la diversité culturelle, j’ai eu l’impression de pénétrer en territoire inconnu.”

⊲ Lire l'article