Actus



29/8/2011
Père Jean-Paul Sagadou : Un voyage interreligieux, interculturel et interethnique en Afrique

Depuis 2009, sous la responsabilité du Père Jean-Paul Sagadou, Augustin de l’Assomption, le Centre culturel Saint Augustin de Sokodé au Togo propose chaque année à des jeunes entre 18 et 30 ans un voyage interreligieux, interconfessionnel, interculturel et interethnique. En 2009 et en 2010, les jeunes ont voyagé et découvert le Burkina Faso puis le Togo autour du thème de l’intégration africaine. En août 2011, les jeunes ont visité le Mali ce voyage là autour du thème de la renaissance africaine.

⊲ Lire l'article


21/7/2011
En Papouasie, les jeunes demandent de faire cesser les violences

Le 20 juillet à Djakarta, au siège de la Commission pour les disparus et les victimes de violence, les dirigeants du Forum indépendant des étudiants papous ont appelé le gouvernement à stopper l’escalade de la violence dans leur province, l’attitude des forces de sécurité dans la région ne faisant qu’aggraver les violations des droits de l’homme qui y sont commises. “Le gouvernement doit sans délai changer son approche, abandonner l’option militaire et choisir la voix du dialogue”, a déclaré le président du Forum.

⊲ Lire l'article


17/6/2011
Côte d’Ivoire : Les jeunes appelés à cultiver l’amour pour arriver à la paix

“Qu’avez-vous fait de votre baptême ? Combien parmi vous ont dit avec courage non à la violence, à la tuerie…”, a demandé Mgr Jean Pierre Kutwa aux jeunes catholiques de l’archidiocèse d’Abidjan, en Côte d’Ivoire lors de la traditionnelle messe du lundi de Pentecôte célébrée le 13 juin avec les jeunes à la paroisse Notre Dame de l’Incarnation, à la Riviera Palmeraie. Au regard de la crise qui secoue le pays depuis 9 ans, il leur a demandé d’être à nouveau des ambassadeurs de paix et d’éviter d’être des syndicalistes fermés au dialogue et au compromis.

⊲ Lire l'article


19/5/2011
Les jeunes au cœur du message du pape pour la 45e Journée Mondiale de la Paix

Benoît XVI a annoncé le thème pour la célébration de la 45ème Journée Mondiale de la Paix du 1er janvier 2012 : ‘Eduquer les jeunes à la justice et à la paix’. Le Conseil Pontifical Justice et Paix souligne que ce thème se trouve au cœur d’une question urgente dans le monde d’aujourd’hui, à savoir être à l’écoute des jeunes générations et les aider à réaliser le bien commun et à affirmer un ordre social juste et pacifique où les droits et les libertés fondamentales de l’homme puissent être pleinement et librement exprimés.

⊲ Lire l'article


14/3/2011
Enfants juifs, musulmans et chrétiens à l’école de la paix

Peu importe l’état d’avancement des négociations pour la paix, 900 enfants juifs, musulmans et chrétiens âgés de 3 à 17 ans se retrouvent au quotidien dans l’une des quatre écoles mixtes d’Israël. Ces écoles sont exceptionnelles par leur mixité confessionnelle. “Construire la paix à travers une éducation commune”, est leur leitmotiv. Interview de Ira Kerem, en charge de la communication de l’école ‘Hand in Hand’ et des relations avec les mécènes. Elève juive, élève arabe, main dans la main : vision ordinaire… dans une école pas comme les autres.

⊲ Lire l'article


25/10/2010
Andhra Pradesh – Inde : pour lutter contre le travail des enfants, un diocèse catholique fait campagne pour la scolarisation

Bien qu’elle soit signataire de la Convention internationale des droits de l’enfants (CIDE) ainsi que de nombreux programmes visant à éliminer l’exploitation infantile, l’Inde demeure l’un des plus importants viviers d’enfants travailleurs du monde, y compris dans ses formes les plus graves comme la prostitution, l’esclavage domestique et l’exploitation dans les mines. Dans le diocèse catholique de Karnoul vient d’être lancée une campagne d’information à propos d’une loi votée en avril 2010 instituant l’école gratuite et obligatoire.

⊲ Lire l'article


27/8/2010
Royaume-Uni : un camp de jeunes pour contrer l’extrémisme

Le 7 août 2010, le premier camp anti-terroriste du Royaume-Uni s’est déroulé dans le Warwickshire, sous la direction d’un érudit pakistanais bien connu, Muhammad Tahir ul Qadri, dans le but de protéger les jeunes de la radicalisation en leur présentant des arguments qu’ils pourront employer pour contrecarrer les extrémistes. Ce camp a fait comprendre aux stagiaires que la politique étrangère des pays occidentaux ne doit pas servir de prétexte pour exploiter leurs sentiments, comme tentent de le faire certains prédicateurs et groupements radicaux.

⊲ Lire l'article


21/6/2010
Mgr Henri Teissier : Le rôle des écoles catholiques en Algérie dans le dialogue avec l’islam

A l’occasion de la rencontre annuelle du comité scientifique de la Fondation Oasis, créée en 2004 par le patriarche de Venise, Mgr Teissier, archevêque d’Alger de 1988 à 2008, a accordé un entretien dans lequel il commente le thème de ces journées de travail : ‘L’éducation entre foi et culture. Expériences chrétiennes et musulmanes en dialogue’. Cette rencontre s’est déroulé du 21 au 22 juin 2010 à Jounieh, près de la capitale libanaise. Apôtre de l’amitié en terre musulmane, Mgr Teissier est un témoin d’exception de l’histoire de ce pays d’Afrique.

⊲ Lire l'article


10/6/2010
Initiative interreligieuse et interculturelle pour les jeunes en faveur de la paix à partir du Togo

Au Togo, le Père Jean-Paul Sagadou, assomptionniste, a organisé en 2009 un voyage interreligieux, interconfessionnel, interculturel et interethnique pour les jeunes, afin de permettre à ces jeunes de penser avec les autres et d’apprendre à vivre avec d’autres. En 2010, un 2e voyage est prévu, rassemblant des jeunes de plusieurs villes, de plusieurs niveaux de formation et surtout de plusieurs confessions religieuses, pour sensibiliser à un meilleur ‘vivre-ensemble’ et partager les diversités dans un dialogue interculturel et interreligieux.

⊲ Lire l'article


21/10/2009
Création d’un laboratoire de la paix pour les jeunes au Burundi

Au Burundi, un petit laboratoire de la Paix rassemble 25.000 jeunes de 16 à 30 ans pour faire vivre ensemble Hutus et Tutsis sans distinction ethnique ou politique. Portant discrètement son étiquette catholique, le Centre jeunes Kamenge, dans la banlieue de Bujumbura, fait le pari d’aplanir les barrières ethniques par des activités communes. Créé en 1992 à l’initiative de l’archevêque de Bujumbura et animé par des missionnaires xavériens, le centre est situé à l’intersection des six communes composant les quartiers nord de la capitale.

⊲ Lire l'article