Témoignages



19/3/2009
Jacques Brosse : Un vrai bouddhiste est de toute nécessité un écologiste

Pour Jacques Brosse, naturaliste et moine zen, l’engagement spirituel peut et doit être doublé par l’engagement écologique. L’exercice de la compassion est d’abord identification à autrui. Pour s’identifier, encore faut-il exactement connaître l’autre. Compassion et connaissance ne peuvent aller l’une sans l’autre. Un maître a dit : « Sagesse sans compassion n’engendre que l’orgueil, mais, sans sagesse, la compassion est aveugle. » Ce qui signifie qu’il faut connaître la nature pour la respecter et l’aimer.

⊲ Lire l'article