Témoignages



18/5/2015
Mgr Dieudonné Nzapalainga : “Nous devons être humbles pour avoir le courage de nous pardonner réciproquement”

“Plus que jamais, les centrafricains ont besoin d’être humbles pour retrouver la force de l’amour”, déclare Mgr Dieudonné Nzapalainga, Archevêque de Bangui et Président de la Conférence épiscopale centrafricaine, en marge de la visite Ad Limina des Evêques de Centrafrique au Vatican. “Nous devons dialoguer avec les musulmans qui sont nos frères parce que nous avons besoin du regard de l’autre. Il faut être modestes parce que les solutions se trouvent avec les autres.”

⊲ Lire l'article


20/4/2015
Muriel Schmid : Suivre la trace de ces voix perdues dans le désert

La théologienne Muriel Schmid vit aux Etats-Unis depuis une dizaine d’années. Elle est directrice de programme pour les Equipes chrétiennes pour la paix à Chicago. Elle livre son expérience à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. “Quel que soit le sentiment qui nous anime à l’égard des vagues de migrants qui viennent frapper à notre porte, le traitement de cette population doit être à la hauteur de nos démocraties qui s’enracinent dans la reconnaissance des droits humains et, pour certains, dans les convictions chrétiennes.”

⊲ Lire l'article


12/4/2015
Cheikh Nokkari : “Il n’y a que Marie qui puisse rapprocher chrétiens et musulmans”

Le Cheikh Mohamad Nokkari, juge sunnite libanais, professeur de droit à Beyrouth, Dubaï et Strasbourg, expose sa vision de l’islam de France et la figure commune de la Vierge Marie. Très investi dans le dialogue interreligieux depuis plusieurs années, il est à l’initiative de l’instauration de l’Annonciation comme jour férié interreligieux au Liban. Il a également été directeur général de Dar El Fatwa, le principal organisme de la Direction des affaires religieuses sunnites au Liban.

⊲ Lire l'article


08/4/2015
Vincent Gelot : Une radio de la paix pour les réfugiés chrétiens en Irak

Les déplacés d’Irak ont désormais leur radio : Radio al-Salam (‘radio de la paix’, en arabe), qui a commencé d’émettre dimanche 5 avril 2015, jour de Pâques, depuis le quartier d’Ankawa, à Erbil, là où vivent de nombreux chrétiens originaires de la plaine de Ninive, chassés de leurs terres par l’Etat islamique. Vincent Gelot, jeune Français de 27 ans, est le coordinateur de Radio al-Salam. Il revient sur les origines de la radio et le message qu’elle propose aux populations réfugiées.

⊲ Lire l'article


26/3/2015
Mgr Joseph Coutts : L’Église du Pakistan se bat pour la défense des droits humains

Le 25 mars 2015 à Rome, une messe de préparation vers Pâques a été célébrée pour les parlementaires italiens en la basilique Santa Maria Sopra Minerva. La célébration a été présidée par Mgr Joseph Coutts, archevêque de Karachi, et président de la conférence épiscopale pakistanaise, qui a attiré l’attention des responsables politiques présents sur la situation dramatique que vivent les chrétiens dans son pays, souvent victimes d’injustices et de discriminations.

⊲ Lire l'article


19/3/2015
Valérie Masson-Delmotte : “Le changement climatique pose des questions de justice entre générations”

Valérie Masson-Delmotte est chercheur en paléoclimatologie au Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement. Elle a notamment contribué à la rédaction du premier volet du 5ème rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. “La maîtrise du changement climatique demandera des actions inscrites dans la durée et d’une transition énergétique et agricole globale. J’espère que la COP21 marquera le début d’une inflexion majeure en ce sens.”

⊲ Lire l'article


03/3/2015
Maria Biedrawa, combattante pour la paix

Maria Biedrawa est spécialiste de la non-violence. Cette Autrichienne de 58 ans passe la moitié de son temps en Afrique pour former des responsables à la réconciliation, travaillant en collaboration avec les Églises locales à l’élaboration d’une pastorale de la réconciliation. “Tout travail de paix est nécessairement lié à la contemplation. Qu’est-ce que la contemplation, sinon regarder Jésus, le prince de la paix ? Mon travail est une manière de conférer un côté opérationnel à l’Évangile…”

⊲ Lire l'article


26/2/2015
Père Bernard Janicot : En Algérie, une bibliothèque pour vivre la relation entre chrétiens et musulmans

Depuis plus de 50 ans, le Centre de documentation économique et social est au service du monde universitaire d’Oran et de sa région. Bernard Janicot, prêtre du diocèse d’Oran, le dirige depuis près de 40 ans. De passage récemment en France, il nous explique le travail de ce Centre, et la manière dont a été perçue l’affaire Charlie Hebdo en Algérie. “La rencontre entre chrétiens et musulmans, c’est dans la vie quotidienne qu’elle se joue. Aujourd’hui la relation islamo-chrétienne passe d’abord par une relation de personne à personne.”

⊲ Lire l'article


24/2/2015
Cardinal Vincent Nichols : Voter pour ceux qui défendent la dignité

“Un pays dans lequel les leaders ne sont pas des managers mais des hommes en mesure d’assurer le bien commun” : c’est ce que les évêques de Grande-Bretagne souhaitent en vue des élections du 7 mai prochain. Pour l’occasion, le cardinal Vincent Nichols, président de la Conférence épiscopale locale, a présenté aux médias la lettre des évêques. “Nous demandons en particulier aux catholiques de prendre à cœur ce sur quoi insiste l’Évangile, c’est-à-dire la dignité de chaque personne…”

⊲ Lire l'article


24/2/2015
Patriarche Louis Sako : Les martyrs du Moyen-Orient sont un signe pour l’Occident

Mgr Louis Raphaël Sako, patriarche de Babylone des Chaldéens évoque la situation actuelle au Moyen-Orient, l’engrenage idéologique des djihadistes et les possibilités de dialogue interreligieux en Irak, où la dimension de la souffrance, sur le plan purement humain, rapproche musulmans et chrétiens. Pour le patriarche, les martyrs chrétiens du Moyen-Orient, qui donnent la priorité à la foi, sont un appel à la conversion pour l’Occident et sa culture de l’individualisme, du plaisir et de l’argent…

⊲ Lire l'article


19/2/2015
Père Michael Lapsley : “Il ne faut pas enfouir ses blessures, il faut les traiter et en faire sortir le poison”

Prêtre anglican néozélandais, militant antiapartheid, le père Michael Lapsley a perdu ses mains et un œil lors de l’explosion d’une lettre piégée en 1990. Dans l’ouvrage autobiographique “Guérir du passé”, récemment traduit en français, il raconte le chemin de sa guérison intérieure. Il mène aujourd’hui un ministère auprès des victimes de violences, et travaille à casser les chaînes de blessures et éviter que les enfants des opprimés ne deviennent des oppresseurs.

⊲ Lire l'article


05/2/2015
Père Bernard Kinvi : Comment un prêtre catholique a sauvé la vie de plus de 1000 musulmans

Le père Bernard Kinvi, 32 ans, est Togolais, prêtre de l’Ordre des Camilliens. Il dirige une mission en République centrafricaine. Début 2014, au péril de sa vie, il a sauvé la vie de plus de 1000 musulmans fuyant les milices déchaînées, les rassemblant et les abritant dans l’église locale. Pour son travail humanitaire, l’association Human Rights Watch lui a décerné l’an dernier le prix Alison Des Forges. “Je me vois appelé par le Seigneur, qui m’invite à défendre les droits de l’homme, sans tenir compte des blessures de mon corps…”

⊲ Lire l'article


23/1/2015
Jean-Marie Müller : “Il faut désarmer les religions”

Jean-Marie Müller, spécialiste de la non-violence, âgé de 75 ans, a créé plusieurs associations pour la résolution des conflits et a publié une trentaine d’ouvrages sur ce sujet. “L’homme est incliné à la violence et disposé à la non-violence. Il est incliné à la violence par souci de soi, pour satisfaire ses intérêts, ses besoins et ses désirs. Si la personne en face de lui cherche également à satisfaire ces désirs et ses besoins, il peut y avoir conflit et violence. C’est le dialogue, le compromis, la négociation qui va permettre une situation viable.”

⊲ Lire l'article


16/1/2015
Paul de Montgolfier : “Les réfugiés ne rencontrent pas les Français”

Alors qu’une nouvelle loi sur le droit d’asile est attendue en mars 2015 au Sénat, le ‘Jesuit Refugee Service’ France a fait deux propositions concrètes en faveur des réfugiés. Paul de Montgolfier, son directeur, en explique les enjeux et appelle les chrétiens à veiller à ce que les droits humains fondamentaux soient respectés. “Notre objectif est de permettre à ces gens-là de faire des rencontres humaines qui vont les changer aussi. Pour les chrétiens, nous sommes tous des migrants, de passage sur cette terre !”

⊲ Lire l'article


12/1/2015
Pape François : S’occuper des pauvres, ce n’est pas du communisme, c’est l’Évangile

Le vaticaniste Andrea Tornielli, coordinateur du site Vatican insider et Giacomo Galeazzi, journaliste du quotidien italien La Stampa, viennent de publier le 13 janvier 2015 un livre ‘Pape François. Cette économie tue’. Il porte sur le magistère social de celui qui est souvent appelé le ‘Pape des pauvres’. Il recueille et analyse les discours, documents et interventions de François sur la pauvreté, l’immigration, la justice sociale et la sauvegarde de la création, en mettant à contribution des experts en économie et en doctrine sociale de l’Église…

⊲ Lire l'article


08/1/2015
Azzedine Gaci : “Il faut intensifier le dialogue interreligieux”

Le 7 janvier 21015 au Vatican, au sortir de l’audience générale du mercredi et de la rencontre avec le pape François, quatre imams français engagés dans le dialogue interreligieux ont condamné de façon unanime l’attentat de Paris. Voici le témoignage de l’engagement de Monsieur Azzedine Gaci, universitaire, recteur de la mosquée Othman à Villeurbanne. “Il faut d’autant plus intensifier le dialogue interreligieux, parce que si nous arrêtons, cela veut dire qu’ils ont raison…”

⊲ Lire l'article


05/1/2015
Cardinal Jean-Louis Tauran : “Ces violences constituent des crimes qu’aucune religion ne peut légitimer”

Président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, le cardinal Jean-Louis Tauran réagit aux prises de position, ces dernières semaines, concernant les crimes de l’organisation État islamique en Irak et en Syrie. S’il dit comprendre les inquiétudes de certains chrétiens face à l’islam, il regrette néanmoins une forme d’ignorance réciproque et plaide pour un intense travail d’éducation à l’altérité. “Il n’y a pas d’alternative : soit nous choisissons le dialogue, soit c’est la guerre… Plus il y a de conflits, et plus il nous faut insister sur le dialogue.”

⊲ Lire l'article


17/12/2014
Cardinal Gerhard Müller : “Pauvre pour les pauvres, une théologie qui nous libère !”

Le cardinal Gerhard Müller, théologien de renom, mais aussi un habitué des bidonvilles péruviens et un spécialiste européen du mouvement de ‘la théologie de la libération’, est le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, l’organe chargé de promouvoir et de garantir la doctrine en matière de foi et de mœurs. Récit d’une rencontre exclusive avec un homme d’Église peu commun, pour qui la théologie est un discours sur le divin à ne pas déconnecter de l’humain ; pour qui les pauvres ne sont jamais l’objet d’une réflexion théorique.

⊲ Lire l'article


15/12/2014
Patriarche orthodoxe Jean X d’Antioche : “Pour aider les chrétiens, arrêtez la circulation des armes !”

Durant son séjour aux États-Unis à l’occasion de l’intronisation du nouveau métropolite de l’Église orthodoxe d’Antioche dans ce pays, le patriarche d’Antioche Jean X a accordé une interview au site ‘Al-Monitor’, basé à Washington et spécialisé dans les informations concernant le Moyen Orient. “Notre message est en faveur de la paix, comment trouver une solution pacifique pour la Syrie. Nous espérons trouver une solution pacifique par le dialogue politique et que soient coupées toutes ces sources de financement et d’armes à tous ces rebelles…”

⊲ Lire l'article


04/12/2014
Fulvio Ferrario : 500 ans après la Réforme, où en est le dialogue entre catholiques et protestants ?

Fulvio Ferrario est professeur et vice-doyen de la Faculté vaudoise de théologie de Rome, il a rédigé une thèse sur Hans Küng et étudié les grandes figures du protestantisme. Il a bien voulu partager ses réflexions sur le dialogue entre catholiques et protestants et admet que l’ignorance moyenne envers les protestants est pour lui plus un défi qu’une préoccupation. De plus, il perçoit le pape François non pas comme une icône de pape “œcuménique”, mais comme un pape réformateur.

⊲ Lire l'article