30/9/2020

La Malaisie ratifié le traité sur l’interdiction des armes nucléaires


La Malaisie est devenue la 46e nation à ratifier le traité sur l’interdiction des armes nucléaires. Son ministre des affaires étrangères, Hishammuddin Hussein, a signé l’instrument de ratification de ce traité historique de désarmement lors d’une cérémonie qui s’est tenue dans la capitale du pays, Kuala Lumpur, le 30 septembre 2020. L’instrument a été déposé auprès des Nations unies plus tard dans la journée

Share


La Malaisie est devenue la 46e nation à ratifier le traité sur l’interdiction des armes nucléaires. Son ministre des affaires étrangères, Hishammuddin Hussein, a signé l’instrument de ratification de ce traité historique de désarmement lors d’une cérémonie qui s’est tenue dans la capitale du pays, Kuala Lumpur, le 30 septembre 2020. L’instrument a été déposé auprès des Nations unies plus tard dans la journée

“En adhérant, la Malaisie contribue à l’objectif d’un monde sans armes nucléaires”, a écrit le ministre des affaires étrangères dans un tweet. Il a ajouté que la ratification du traité est “l’effort de la Malaisie pour faire progresser le désarmement nucléaire, réaffirmant notre engagement et notre soutien indéfectible en faveur de l’élimination totale des armes nucléaires”.

La Malaisie est depuis longtemps le champion de l’abolition des armes nucléaires. Elle a joué un rôle essentiel dans la négociation du traité en 2017 et a été parmi les premiers à le signer. Dans une déclaration aux Nations unies suite à l’adoption du traité, la Malaisie a fait valoir que “l’impact politique et juridique de ce traité orientera la communauté internationale vers l’élimination collective des armes nucléaires”. Elle a également noté que le traité “envoie un message politique puissant selon lequel les armes nucléaires sont catégoriquement inacceptables”.

Le traité proscrit totalement les armes nucléaires et établit un cadre juridique pour l’élimination des stocks existants. Il prévoit également une assistance aux victimes de l’utilisation et des essais d’armes nucléaires. Il entrera en vigueur 90 jours après le dépôt du 50e instrument de ratification auprès des Nations unies.

©Ican.org, 30 septembre 2020

Share