30/7/2009

Le moine, le prêtre et le général




* Auteur : Jean-Pierre Guérend

* Editeur : Cerf

* Collection : L’histoire à vif

* Date : juillet 2009

* Nombre de pages : 170

* ISBN : 978-2-204-08604-2 

* Prix : 17 €

 

 

Le moine, le prêtre et le général

Les frères Lalande ou le dépassement de soi

 

 

Un soldat, un moine et un prêtre séculier. Singulière trinité que celle des frères Lalande. André, le commandant d’un centre de résistance à Diên Biên Phu, le pacificateur des secteurs de Tiaret en pleine guerre d’Algérie (avec, à ses côtés, Christian de Chergé), le chef de l’état-major particulier du général de Gaulle à l’Élysée. Jacques, le fils de saint Benoît, le priant, le référent de ses frères. Bernard, le secrétaire particulier de deux archevêques de Paris, le premier délégué international de Pax Christi, le secrétaire du Conseil pontifical Justice et Paix qui a profondément renouvelé le regard chrétien sur la vie internationale et préparé l’Église à la mondialisation contemporaine.

 

Avec ces portraits croisés des frères Lalande, dans le sillage littéraire et spirituel du fameux Portrait de M. Pouget de Jean Guitton, Jean-Pierre Guérend nous fait parcourir une époque, avec ses événements marquants (la guerre, la décolonisation, Vatican II …) et ses grands hommes (Sangnier, de Gaulle, Suhard, Edmond Michelet, Franz Stock…). Mais il met aussi en évidence, de manière originale, la dynamique toujours nouvelle de l’Évangile, capable de structurer l’existence personnelle et de catalyser les forces sociales en les orientant vers la justice et la paix.

 

Chacun, à leur manière, a répondu à un appel et rejoint un « ordre » pour faire corps avec une cause et pour tout lui donner, leur personne et leur vie, grâce à cette fraternité providentielle qui leur a permis de se soutenir et de se dépasser. Trois hommes libres, dont la modestie allait jusqu’à l’effacement devant l’œuvre accomplie ou à accomplir.