07/5/2015

Les chrétiens d’Europe réunis sur le thème de la liberté


Le Pape François a reçu le 7 mai 2015 le comité conjoint de la Conférence des Églises d’Europe et du Conseil des conférences épiscopales d’Europe réunies à Rome pour leur rencontre annuelle, sur le thème ‘la Liberté, les libertés, une approche chrétienne’. Avec de nombreux thèmes comme la liberté religieuse ou les migrants, le pape a également évoqué les précédentes assemblées œcuméniques européennes ainsi que la charte œcuménique signée à Strasbourg en 2001, des initiatives de grande espérance pour dépasser les divisions.



Le Pape François a reçu jeudi matin le comité conjoint de la Conférence des Églises d’Europe (CEC) et du Conseil des conférences épiscopales d’Europe (CCEE) réunies à Rome pour leur rencontre annuelle, sur le thème « la Liberté, les libertés, une approche chrétienne ».

 

« Le comité que vous composez a pour objectif d’accompagner le chemin œcuménique en Europe, où nombre de divisions qui existent encore entre les chrétiens ont trouvé leurs racines. La situation est heureusement bien différente aujourd’hui », s’est félicité le Saint-Père, qui a salué les nombreux pas accomplis sur la voie de la réconciliation.

 

Le Pape a ainsi évoqué les précédentes assemblées œcuméniques européennes ainsi que la charte œcuménique signée à Strasbourg en 2001, des initiatives de grande espérance pour dépasser les divisions. « Ce chemin, a précisé François, est une partie intégrante du processus de réconciliation et de communion que le Seigneur nous fait parcourir, à condition qu’il soit vécu dans la charité et la vérité ».

 

« Aujourd’hui, les Églises et les communautés ecclésiales doivent affronter des défis nouveaux et décisifs, auxquels il est nécessaire de répondre d’une seule voix », a poursuivi le Pape, qui précise en particulier les législations, qui au nom d’un principe de tolérance mal interprété, finissent par empêcher les citoyens de s’exprimer librement et de faire part de leurs convictions religieuses de manière pacifique.

 

Le Souverain Pontife a enfin expliqué qu’un autre défi était celui de la migration tragique de milliers de personnes vers l’Europe, fuyant la guerre, la persécution et la misère. Les Églises et communautés ecclésiales ont le devoir de collaborer pour promouvoir la solidarité et l’accueil, et tous les chrétiens d’Europe sont appelés à intercéder par la prière et à œuvrer activement pour porter le dialogue et la paix dans les différentes situations de conflit. 

 

 

 

© Source : Radio Vatican. 7 mai 2015

Crédit photo : Les représentants des Églises d’Europe autour du Pape François, jeudi au Vatican – ANSA