Prix de la paix de Pax Christi International


Depuis 1988, Pax Christi honore les femmes et les hommes qui œuvrent pour la paix, la justice et la non-violence dans différentes parties du monde. Dans leurs publications et leurs brochures, les Organisations-Membres du mouvement tracent souvent le portrait de certaines figures qui ont marqué l’histoire telles que le Mahatma Gandhi, Martin Luther King, Dorothy Day et les martyrs du Salvador.

 

Mais nous n’oublions pas pour autant de souligner les hauts faits des héros de notre temps. Pax Christi décerne annuellement un prix à des personnalités contemporaines qui luttent contre la violence et l’injustice, le plus souvent sur les lieux de l’action.

Share


28/11/2000
Prix de la paix 2000 : Ann Pettifor et Laura Vargas

Ann Pettifor (Royaume-Uni) et Laura Vargas (Pérou) : pour leur contribution à la campagne du Jubilé 2000 en faveur de l’annulation de la dette des pays en voie de développement.

Share


01/12/1999
Prix de la paix 1999 : Clonard Fitzroy Fellowship

La Clonard Fitzroy Fellowship (Irlande du Nord) : pour son initiative catholique et presbytérienne en vue de réconcilier les membres de ces deux communautés déchirées.

Share


26/11/1998
Prix de la paix 1998 : Laurien Ntezimana et le Frère Modeste Mungwarareba

(Rwanda) pour avoir formé des jeunes animateurs à être agents de réconciliation auprès de groupes ethniques opposés.

Share


03/12/1997
Prix de la paix 1997 : Le Frère Domingos Soares et Maria de Lourdes Martins Cruz

(Timor Oriental) : pour leur action en éducation et dans le développement et le respect de la dignité des populations déshéritées du Timor Oriental.

Share


30/11/1996
Prix de la paix 1996 : Mgr Franjo Komarica, Hadzi Halilovic, Jelena Santic et Gordana Stojanovic

Mgr Franjo Komarica, évêque de Banja Luka, le mufti de Banja Luka Hadzi Halilovic, (Bosnie Herzégovine), Jelena Santic (Servie) et Gordana Stojanovic (Croatie): pour avoir favorisé la réconciliation pendant les hostilités.

Share


10/11/1995
Prix de la paix 1995 : Janina Ochojska

(Pologne), fondatrice de l’Action humanitaire polonaise : pour avoir organisé des convois humanitaires de matériel vers la Tchétchénie et les Balkans.

Share


15/11/1994
Prix de la paix 1994 : Frère José Mpundu E’Booto

(Zaïre), co-fondateur du groupe Amos : pour avoir combattu la corruption et lutté en faveur de la justice, de la paix et de la démocratie.

Share


04/12/1993
Prix de la paix 1993 : Ray Williams et Dorraine Booth-Williams

(États-Unis), membres de la nation amérindienne Swinomish : pour avoir défendu les cultures et les traditions des populations autochtones d’Amérique Centrale, de l’Amérique du Nord et du Sud.

Share


02/12/1992
Prix de la paix 1992 : Joaquim Pinto de Andrade

(Angola), membre fondateur du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola : pour avoir fait campagne en faveur de la liberté et du respect des droits civils, et pour avoir contribué à la reconstruction d’après-guerre de son pays.

Share


25/11/1991
Prix de la paix 1991 : Centre de recherches Osservatorio Meridionale

(Italie) : pour avoir défié le pouvoir de la Mafia, et pour avoir contribué au développement de régions déshéritées de l’Italie du Sud.

Share


28/11/1990
Prix de la paix 1990 : Dana Nemcova

(Tchécoslovaquie) : pour avoir défendu les droits humains et les valeurs démocratiques au prix de périodes d’emprisonnement et de séparation d’avec sa famille.

Share


10/11/1989
Prix de la paix 1989 : Frère Luis Pérez Aguirre

(Uruguay) : pour avoir été emprisonné et torturé à de nombreuses reprises par les membres de la dictature militaire à cause de ses activités non-violentes défendant la justice et les droits humains.

Share


15/11/1988
Prix de la paix 1988 : Margarida Maria Alves

(Brésil), présidente du Syndicat des travailleurs agricoles: pour avoir donné sa vie en défendant les droits des travailleurs agricoles démunis. Elle a été assassinée en 1983.

Share