pop

  

Rencontrer- témoigner- sensibiliser

 

 

Un tour du monde à la rencontre des “Artisans de paix”

 

   

 

 

Il y a 30 ans, lors de la première journée de prière pour la paix dans le monde à Assise, le pape Jean Paul II nous appelait à refuser la fatalité, le pessimisme et la peur. Ces sentiments se transforment trop souvent en résignation et conduisent à accepter la violence. Le Pape lançait un appel à la responsabilité et à devenir artisan de paix. 

Chaque jour, l’actualité nous mine le moral ! Les informations se suivent et se ressemblent : «Nouvelle vague de violences », «La tension est forte entre les deux parties ». Le monde a besoin de paix !

Moi Gaëlle Pasquier, j’ai choisi de prendre un an, une fois mon diplôme d’école de commerce en poche, pour me dépasser et chercher à témoigner au monde que la paix est l’affaire de tous

Notre Berger de Paix en 2016 est le Pape François. Le 1er janvier, il nous invitait à repartir vers notre mission de paix, après avoir repris des forces en se tournant vers le Seigneur. Nous sommes tous appelés, mais comment pouvons-nous être des créateurs de paix autour de nous ? 

 

 

« Pour le chrétien, proclamer la paix c’est appeler tous les hommes à vivre la béatitude invitant à être des

« artisans de paix » (cf. Mt 5,9). » 

Jean Paul II 01-01-2004