11 novembre 2018

 

 

 

Introduction (dite par le Célébrant)

Pas besoin d’être président du plus puissant pays de la planète pour avoir les moyens d’améliorer notre monde. Il appartient à chacun et chacune de nous de prendre ses responsabilités quotidiennes et de donner aux autres le meilleur de soi. Offrons au Seigneur le peu que nous avons pour qu’il en fasse des merveilles.

Seigneur, entends notre appel.

 

 

  • Prions pour que le langage du cœur et le dialogue priment toujours sur le langage des armes.

    Seigneur, ne nous laisse pas glisser dans la nuit de la violence ; nous sommes tes créatures bien aimées. Vivifie nos racines pour que nous habitions la terre en ouvrant nos cœurs à nos frères. Viens insuffler en chaque être humain le désir d’être plus grand que sa pulsion de mort pour qu’il ne devienne pas, comme Caïn, un errant responsable du sang de son frère.

 

  • Prions pour notre Église que le Seigneur a bâtie sur la foi de pauvres disciples, afin que les efforts du Pape, des évêques, des prêtres, des diacres portent des fruits de conversion au cœur du monde.

 

  • Prions pour les personnes qui se retrouvent seules et démunies à la suite d’un deuil, d’une maladie ou d’un échec, afin qu’elles trouvent réconfort et soutien auprès de personnes dévouées.

     

  • Prion pour ceux et celles qui sont emprisonnés injustement; afin que l’espérance d’une vraie justice les soutienne.

     

Conclusion (dite par le Célébrant)

Dieu notre Père, toi qui stimules tes enfants à la générosité par l’exemple de la pauvre veuve qui a donné de son indigence, accorde à ton peuple en prière une générosité sans bornes. Nous te le demandons par Jésus, ton Fils, notre Seigneur. Amen.

 

 

 

Pas de messe au mois d’août