compréhension



03/1/2015
Le président israélien aux chrétiens de Terre Sainte

Le nouveau président d’Israël, Reuven Rivlin, n’a pas failli à la coutume de recevoir les chefs religieux des différentes communautés chrétiennes de Terre Sainte. Au nom des communautés chrétiennes, c’est le patriarche grec-orthodoxe Téophilos III qui lui a répondu. Dans son discours, le président israélien s’est arrêté sur la montée de l’extrémisme au Moyen-Orient. « Que 2015 soit une année de coopération et d’amitié. Une année de compréhension mutuelle et de respect. »

⊲ Lire l'article


28/3/2014
Le dialogue israélo-palestinien se poursuit à Moudon en Suisse

Des femmes galiléennes, membres d’un groupe de dialogue interconfessionnel qui vise à améliorer les relations entre musulmanes, chrétiennes juives orthodoxes et bédouines en Israël, passent une semaine en Suisse pour améliorer les relations entre Juifs et Arabes. Le 25 mars 2014, elles ont rencontré le groupe de réflexion interreligieux de Moudon. « Les participantes vont parler de leur expérience et des contacts forts qu’elles ont créés entre elles, malgré leur différence. Cela va permettre d’atténuer les préjugés dans la population… »

⊲ Lire l'article


18/3/2014
10 ans du Message d’Amman : La cohabitation entre les religions est possible

Le 18 mars 2014, le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, est intervenu à Rome lors d’une table ronde en l’honneur des 10 ans du Message d’Amman, qui est une déclaration du Roi Abdallah II de Jordanie, invitant à l’unité entre musulmans, en soutenant le véritable Islam et en combattant l’extrémisme. A cette occasion, le cardinal Sandri encourage à diffuser des exemples d’actes vertueux pour assurer que la cohabitation pacifique est possible entre les religions.

⊲ Lire l'article


01/3/2013
Hommage à l’action du pape Benoît XVI en faveur de l’unité des chrétiens

Le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises, a exprimé sa profonde reconnaissance pour le ministère et le témoignage du pape Benoît XVI, qui vient de mettre fin officiellement à son service en tant que chef de l’Église catholique. Il évoque le souvenir de ses rencontres avec Benoît XVI : « Nos conversations m’ont convaincu de la nécessité de renforcer les relations déjà solides qui permettent aux chrétiens de nombreux contextes de prier ensemble, de collaborer et de renouveler leur engagement en faveur de l’unité dans la foi. »

⊲ Lire l'article


14/2/2013
Les Kenyans cherchent les clés de la paix au Rwanda

Plus de cent représentants kenyan d’Eglises, de la société civile, de mouvements de femmes et de jeunes ont fait le voyage au Rwanda pour participer à six jours de session autour du modèle rwandais de réconciliation et de reconstruction. A deux semaines des élections kenyanes, ils cherchent les moyens de prévenir de nouvelles violences interethniques. Les participants ont visité les mémoriaux du Génocide, pour se convaincre que la violence ne doit jamais atteindre le niveau qui fut celui au Rwanda, et pour essayer de dépasser un éthnicisme fort répandu.

⊲ Lire l'article


31/1/2013
Le rôle des religions dans l’évolution des sociétés arabes

Le rôle et la place de la religion dans les sociétés en général et dans le monde politique en particulier est une question vieille comme le monde, déclare Mgr Lahham le 19 janvier 2013 à Paris. Depuis l’édit de Milan en 313, dont on fête le 17e centenaire cette année, la relation entre le monde politique et le monde religieux a connu des variations infinies : soumission de l’un vis-à-vis de l’autre, séparation nette ou modérée. Actuellement, du côté chrétien, Vatican II parle d’indépendance mutuelle et de saine collaboration ; et du côté politique européen on parle de laïcité positive. Le temps arrondit les pointes des idéologies.

⊲ Lire l'article


16/11/2012
Etendre le pouvoir du dialogue interreligieux par la compréhension

Quelle est la prochaine étape dans le voyage entrepris pour jeter des ponts entre les diverses religions ? Ghassan Rubeiz, ancien Secrétaire pour le Moyen-Orient du Conseil œcuménique des Eglises, met en avant deux sphères fondamentales qu’il faut utiliser afin d’encourager la compréhension. Le mois dernier, les musulmans du mon de entier ont célébré Aïd al-Adha, marquant ainsi la fin du pèlerinage à la Mecque. Cette année, de nombreuses congrégations musulmanes ont saisi cette opportunité afin de célébrer des services interreligieux…

⊲ Lire l'article


18/5/2012
Réflexions d’une Arabe israélienne, suite à une attaque de missiles

L’auteure arabe israélienne Rema Kheriya nous raconte comment elle s’est retrouvée dans un abri avec des amis juifs de son fils, lors d’une attaque de missile, en mars dernier, et nous dit surtout ce que cette expérience lui a enseigné sur la peur de l’autre, et la façon de la surmonter. C’est en se rendant compte que personne n’est gagnant en effrayant l’autre, que l’on comprendra que la solution n’est pas la victoire dans la bataille, et que l’on est gagnant des deux côtés en choisissant de se laisser mutuellement vivre dans la liberté et dans la dignité.

⊲ Lire l'article


30/3/2012
Islam Awareness Week : les musulmans britanniques subliment les différences

Qu’est-ce que l’amour pour vous ? Pendant la semaine de sensibilisation à l’islam au Royaume-Uni, les musulmans ont invité les personnes de toutes confessions à répondre à cette question et, ce faisant, à créer des passerelles de compréhension, explique Mubashir Khan, coordinateur national de cette initiative. L’amour peut-il réellement rassembler, traverser les frontières et faire tomber les barrières ? On se croirait dans un conte de fées ou au cinéma. Pourtant, c’est exactement ce qui s’est passé, il y a peu, dans un petit coin de Londres.

⊲ Lire l'article


15/4/2011
Colin Parry : De l’état de victime à l’état de survivant

« Mon fils de 12 ans a été tué le 20 mars 1993 lors d’un attentat à la bombe organisé par l’Armée républicaine irlandaise à Warrington. Grièvement blessé au visage, Tim a succombé à ses blessures cinq jours plus tard. » Colin Parry crée alors la Tim Parry Jonathan Ball Foundation for Peace, pour aider à résoudre le conflit entre la Grande-Bretagne et l’Irlande en plaçant les victimes au cœur du processus de réconciliation, puis les efforts se sont tournés vers les relations interreligieuses et interraciales pour favoriser la compréhension et la paix.

⊲ Lire l'article