développement



21/10/2014
ONU : impliquer les autochtones dans leur développement

Mgr Bernardito Auza, observateur permanent du Saint-Siège aux Nations-Unies à New York, est intervenu devant la troisième commission de la 69e session de l’Assemblée générale des Nations Unies sur les Droits des peuples autochtones, le 20 octobre 2014. Il reste encore beaucoup à faire pour protéger les droits de l’homme et les libertés fondamentales des peuples autochtones, qui concernent plus de 370 millions de personnes dans quelque 90 pays, dans toutes les régions du monde…

Share
⊲ Lire l'article


14/10/2014
Climat : combattre les conséquences chez les plus pauvres

Mgr Bernardito Auza, observateur permanent du Saint-Siège aux Nations-Unies à New York, est intervenu lors de la deuxième commission de la 69e session de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le thème ‘Élaborer et mettre en œuvre un programme de développement transformatif pour l’après-2015’, le 8 octobre 2014. Les pays les plus pauvres étant les plus vulnérables aux effets négatifs du changement climatique provoqué par la consommation élevée d’autres pays, ils doivent être aidés à surmonter ou à atténuer ces effets.

Share
⊲ Lire l'article


18/9/2014
Le Saint-Siège appelle l’industrie à respecter les peuples autochtones

Mgr Silvano M. Tomasi, observateur permanent du Saint-Siège à l’ONU à Genève, est intervenu lors de la 27ème session du Conseil des droits de l’homme, le 17 septembre 2014, en défense des populations autochtones, qui concernent plus de 370 millions de personnes dans quelque 90 pays. Le Saint-Siège appelle l’industrie à adopter des modèles de développement qui ne violent pas les droits des peuples autochtones et à une utilisation responsable de l’environnement.

Share
⊲ Lire l'article


21/10/2011
Intervention du Saint-Siège à l’ONU : Le désarmement engendre le développement

Les graves répercutions du commerce des armes illégitimes sur le développement ont été évoquées par Mgr Chullikatt, observateur permanent du Saint-Siège auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York, qui est intervenu le 11 octobre 2011 devant le premier comité de la 66e session de l’Assemblée générale de l’Onu sur le point 87 : ‘Désarmement et sécurité internationale’. Il s’est dit persuadé “de la nécessité de jeter les fondements de la paix en reconnaissant l’importance du dialogue et en renforçant les relations d’amitié.”

Share
⊲ Lire l'article