dialogue



08/1/2015
Azzedine Gaci : « Il faut intensifier le dialogue interreligieux »

Le 7 janvier 21015 au Vatican, au sortir de l’audience générale du mercredi et de la rencontre avec le pape François, quatre imams français engagés dans le dialogue interreligieux ont condamné de façon unanime l’attentat de Paris. Voici le témoignage de l’engagement de Monsieur Azzedine Gaci, universitaire, recteur de la mosquée Othman à Villeurbanne. « Il faut d’autant plus intensifier le dialogue interreligieux, parce que si nous arrêtons, cela veut dire qu’ils ont raison… »

⊲ Lire l'article


19/12/2014
Cuba et Etats-Unis : le succès de la « méthode du dialogue »

Le rapprochement de Cuba et des Etats-Unis constitue un succès de la « méthode du dialogue », explique le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin. Rappelant tout le travail réalisé par le Vatican depuis des années, le cardinal Parolin a insisté sur le rôle déterminant du Pape François dans ce dégel des relations entre Etats-Unis et Cuba. C’est un exemple concret de la culture de la rencontre qui montre qu’il est possible de s’entendre, de se comprendre, de collaborer et même de trouver les issues à des difficultés qui nous séparent.

⊲ Lire l'article


18/12/2014
Dialogue avec les luthériens : en 2017, des pas supplémentaires vers l’unité

Le pape a reçu le 18 décembre 2014 au Vatican, une délégation de l’Eglise évangélique luthérienne allemande conduite par l’évêque Gerhard Ulrich. Il souhaite que la commémoration de la Réforme par catholiques et luthériens, en 2017, soit l’occasion de « pas supplémentaires vers l’unité ». Le pape souligne l’actualité d’un domaine de dialogue entre luthériens et catholiques : la dignité de l’homme et les questions concernant la famille, le mariage et la sexualité. Le dialogue œcuménique ne peut plus être séparé de la réalité et de la vie des Eglises.

⊲ Lire l'article


16/12/2014
Le pape François chez le Sultan

Le voyage apostolique en Turquie a été profondément marqué par l’invitation tenace du pape François à oser être davantage créatif dans le dialogue interreligieux, en particulier avec l’Islam, religion de la grande majorité de la population d’un pays clé pour tout le Moyen Orient. Du point de vue du dialogue géopolitique et interreligieux, ce voyage ouvre de nouvelles perspectives : il invite à utiliser la créativité spirituelle pour trouver des solutions et des remèdes aux conflits, aux violences et aux disputes de différente nature.

⊲ Lire l'article


30/11/2014
Pape François en Turquie : La communion, c’est l’accueil des dons de chacun

Le 30 novembre 2014, pour la fête de l’apôtre André au patriarcat œcuménique de Constantinople, le pape François évoque les voix du monde qui appellent avec force les chrétiens à l’unité. A la fin de la célébration de près de trois heures présidée par le patriarche Bartholomaios Ier, le pape a prononcé un discours, soulignant l’importance de la rencontre sur le chemin de l’unité des Églises : « Un authentique dialogue est toujours une rencontre entre des personnes avec un nom, un visage, une histoire ; et pas seulement une confrontation d’idées… »

⊲ Lire l'article


21/11/2014
L’éducation est un moyen puissant pour une culture de paix

Lors d’une rencontre le vendredi 21 novembre avec Joachim Herrmann, Ministère de l’Intérieur de Bavière mais aussi Chevalier de l’Ordre du Saint Sépulcre, le Patriarche Fouad Twal a évoqué les tensions actuelles à Jérusalem et a rappelé l’importance de l’éducation pour construire une nouvelle société et faire advenir une culture de paix. « Nous croyons au pouvoir de l’éducation. C’est là notre arme la plus puissante… L’école est le lieu le plus propice à la coexistence et au dialogue pour la formation d’une nouvelle culture de paix. »

⊲ Lire l'article


16/11/2014
Immigration : dialoguer, ne pas céder à la tentation de l’affrontement

Le pape François appelle au dialogue et à la rencontre pour ne pas laisser dégénérer les tensions entre habitants et jeunes immigrés dans un quartier de la banlieue Est de Rome.

⊲ Lire l'article


13/11/2014
« Le dialogue entre chrétiens et musulmans est possible mais il doit être cultivé constamment »

Pour le Président de la Conférence épiscopale interterritoriale du Sénégal, de Mauritanie, du Cap Vert et de Guinée Bissau, « le dialogue entre chrétiens et musulmans est possible mais il doit être cultivé constamment. »

⊲ Lire l'article


10/11/2014
Sénégal, Mauritanie, Cap Vert, Guinée-Bissau : dialoguer avec l’islam

Le 10 novembre 2014, le pape François a reçu les évêques de la Conférence épiscopale du Sénégal, de Mauritanie, du Cap-Vert et de Guinée-Bissau, à l’occasion de leur visite ‘ad Limina Apostolorum’. Dans ces pays d’Afrique de l’ouest où l’islam est majoritaire, il a invité à développer sur le terrain un dialogue constructif avec les musulmans, afin de vivre une cohabitation pacifique. Il rend hommage à ces Églises parfois petites, fragiles, mais courageuses et généreuses dans l’annonce de la foi.

⊲ Lire l'article


27/10/2014
Moyen-Orient : les évêques pour une « éducation au dialogue »

La rencontre annuelle des évêques catholiques orientaux d’Europe a eu lieu à Lviv, en Ukraine, du 23 au 26 octobre 2014, sur le rôle et de la mission des Eglises orientales catholiques en Europe. « La paix et la réconciliation au Moyen-Orient n’aboutiront que à travers une intervention claire et nette de la communauté internationale sur toutes les parties concernées, dans le but de promouvoir notamment la liberté religieuse et de conscience, sans oublier un fort investissement dans l’éducation. »

⊲ Lire l'article


20/10/2014
Moyen-Orient : aider les chrétiens à rester

Le lundi 20 octobre 2014 au Vatican, le pape François a présidé un consistoire ordinaire public pour la canonisation de bienheureux et pour le Moyen-Orient. Appelant la prière constante des chrétiens, le pape a aussi souhaité une réponse adéquate de la part de la Communauté internationale, dans l’esprit préconisé par le Saint-Siège : favoriser la résolution des conflits à travers le dialogue, la réconciliation et l’engagement politique.

⊲ Lire l'article


26/9/2014
Le premier travail de l’Eglise est de soigner les blessures

Le pape François a reçu les participants à l’Assemblée générale du mouvement des Focolari, le 26 septembre 2014 au Vatican. Il a invité à participer à la nouvelle étape d’évangélisation que l’Église est appelée à effectuer cinquante ans après Vatican II, en témoignant de l’amour de Dieu pour chaque personne, à commencer par les plus pauvres et les exclus. Pour évangéliser il faut aussi sortir, devenir des experts dans l’art du dialogue qui ne s’acquiert pas à bon marché.

⊲ Lire l'article