esclavage



02/12/2014
Journée pour l’abolition de l’esclavage, l’engagement des religions

Pour la première fois de l’histoire, le 2 décembre 2014, les chefs des communautés catholique, anglicane et orthodoxe, ainsi que bouddhiste, hindoue, juive et musulmane, s’engagent conjointement dans le cadre d’une lutte commune contre l’esclavage. A l’occasion de la Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage, ils se sont réunis à Rome afin de signer une déclaration commune, dans laquelle l’esclavage est considéré comme un crime contre l’humanité.

Share
⊲ Lire l'article


27/11/2014
Traite des êtres humains : les Eglises appellent l’Europe à agir sur un plus large front

On estime à plus de 800.000 le nombre de femmes, d’hommes et d’enfants qui sont victimes de la traite des êtres humains dans l’Union Européenne aujourd’hui. Près de 60% des victimes proviennent de pays de l’Union Européenne. Il devient urgent pour l’Union Européenne et ses Etats membres de mettre en œuvre le cadre juridique existant et d’intensifier la coopération avec la société civile et les organisations d’église qui travaillent avec les victimes au niveau local.

Share
⊲ Lire l'article


26/11/2014
Le 8 février 2015 sera la Première Journée internationale contre la traite des personnes

La première Journée internationale de prière et de réflexion contre la traite des personnes est organisée le 8 février 2015 par les Conseils pontificaux pour la Pastorale des migrants et Justice et Paix, et les Unions internationales féminines et masculines de supérieurs généraux. “La traite des personnes est un crime contre l’humanité. Nous devons unir nos forces pour libérer victimes et arrêter ce crime de plus en plus agressif, menaçant non seulement les personnes mais les valeurs fondamentales de la société…”

Share
⊲ Lire l'article


29/10/2014
ONU : le Saint-Siège dénonce l’esclavage moderne et prône la culture

Mgr Bernardito Auza, observateur permanent du Saint-Siège aux Nations-Unies à New York, est intervenu devant la deuxième commission de la 69e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, sur le thème de la globalisation et de l’interdépendance, le 27 octobre 2014. Pour le Saint-Siège, le défi central du développement post-2015 est d’assurer que la mondialisation bénéficie à tout le monde. En effet, si la mondialisation peut apporter d’immenses avantages, elle peut aussi creuser les inégalités, la marginalisation, l’exploitation et l’injustice.

Share
⊲ Lire l'article


16/9/2014
L’archevêque de Rangoun dénonce la traite des êtres humains qui “couvre de honte la Birmanie”

Le 13 septembre 2014, Mgr Charles Bo, archevêque de Rangoun en Birmanie, l’une des rares personnalités du pays à intervenir régulièrement en faveur de la paix et des droits de l’homme, a fait paraître un communiqué de presse dans lequel il exhorte le gouvernement en termes très forts à faire cesser le trafic des êtres humains considéré par les ONG internationales comme l’un des pires fléaux sévissant en Birmanie aujourd’hui.

Share
⊲ Lire l'article