justice



03/5/2017
17e jour de la grève de la faim des prisonniers palestiniens

Le Patriarche émérite latin de Jérusalem Michel Sabbah, Président de Pax Christi International de 1999 à 2010, nous communique le soutien de la Commission Justice et Paix de Terre Sainte à la grève de la faim des prisonniers politiques palestiniens.

Share
⊲ Lire l'article


23/2/2016
Dans la poursuite du développement durable, le rôle de la religion est de donner espoir et paix

“De nos jours, heureusement, la religion n’est plus un sujet “tabou” dans les ouvrages consacrés au développement et aux sciences politiques”, a déclaré le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises, à l’occasion d’une conférence internationale sur la religion et le développement durable. Le pasteur Tveit était l’intervenant principal de cette conférence intitulée ‘Partenaires du changement : les religions et l’Agenda 2030 pour le développement durable’, tenue les 17 et 18 février 2016 à Berlin.

Share
⊲ Lire l'article


10/12/2015
Appel à l’action de la part des chefs religieux aux pourparlers de l’ONU sur le climat

Plus de 20 chefs religieux réunis à la COP21 à Paris se sont assis en compagnie de jeunes et de représentants de la vie politique et civile à l’occasion d’un déjeuner bien particulier, où seuls les couteaux et fourchettes figuraient au menu, lors d’une manifestation publique destinée à montrer leur faim pour une justice climatique. Cet exploit s’est déroulé le 1er décembre 2015 à Paris dans le cadre des initiatives du Jeûne pour le climat.

Share
⊲ Lire l'article


25/8/2015
Laudato Si’, une encyclique avant tout sur la justice sociale

Dans une interview, Mgr Marcelo Sánchez Sorondo, président des Académies pontificales des Sciences et des Sciences sociales, a déclaré que la définition de Laudato Si’ comme une encyclique “verte” ne plaisait pas au Pape François, qui la voit plutôt comme une encyclique sur la justice sociale, “la question du climat ayant une répercussion sur les peuples les plus pauvres, et représentant donc un thème de justice.”

Share
⊲ Lire l'article


22/7/2015
Au Mexique, vérité, justice, pardon et réconciliation sont les piliers de la paix promue par l’Eglise

Le 20 juillet 2015, dans le cadre de l’inauguration du Centre des jeunes pour la paix installé près la Paroisse de l’Immaculée Conception de Marie, Mgr Carlos Garfias Merlos, Archevêque d’Acapulco au Mexique, a affirmé : “Nous reconnaissons chez les jeunes une réalité fondamentale : ils constituent le chemin de l’espérance pour promouvoir une nouvelle conception de la culture de l’amour et de la paix. C’est pourquoi l’Eglise est engagée pour accompagner les jeunes afin qu’ils promeuvent la civilisation de l’amour…”

Share
⊲ Lire l'article