liberté



10/3/2016
Le Saint-Siège plaide pour la liberté d’expression et la liberté de religion comme droits fondamentaux

Mgr Richard Gyhra, chargé d’Affaires (ad intérim) de la Mission permanente du Saint-Siège auprès des Nations Unies et des autres Organisations internationales à Genève, est intervenu le 9 mars 2016 à la 31ème Session du Conseil des droits de l’homme au sujet de l’ « Article 3 » : ‘Rapport du Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de croyance’. Pour le Saint-Siège, la liberté de religion et la liberté d’expression sont appelées à coexister en tant que droits humains fondamentaux.

⊲ Lire l'article


06/10/2015
Si la liberté de religion est bafouée, les autres libertés disparaissent

Mgr Janusz Urbanczyk, représentant permanent du Saint-Siège à l’OSCE, est intervenu le 30 septembre 2015 lors de la « Réunion pour la mise en œuvre de la dimension humaine » sur le thème ‘Libertés fondamentales II : Liberté de pensée, de conscience, de religion ou de croyance’. Pour le Saint-Siège, il s’agit de comprendre que les religions ne sont des communautés vivantes basées sur la foi ou la croyance, et leur liberté garantit leur contribution aux valeurs morales sans lesquelles la liberté de chacun n’est pas possible.

⊲ Lire l'article


08/9/2015
A Paris, une conférence sur les minorités religieuses du Moyen-Orient

Paris accueille mardi 8 septembre 2015 la Conférence sur les victimes de violences ethniques et religieuses au Moyen-Orient. L’objectif est de décider d’un plan d’action pour venir en aide aux réfugiés sur le plan humanitaire, politique et judiciaire. Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire du Saint-Siège pour les Rapports avec les États, a recommandé de « garantir le droit des réfugiés à retourner dans leur pays d’origine et à vivre dans la dignité et la sécurité. »

⊲ Lire l'article


08/5/2015
8 mai 1945 : « Le souvenir de la fin de la guerre nous place devant nos responsabilités »

A l’occasion de la commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale, le 8 mai 2015, le Cardinal Reinhard Marx, Président de la COMECE, appelle à un esprit de responsabilité et de service mutuel, afin de relever les défis tels que celui des réfugiés ou de l’injustice sociale auxquels est confrontée l’Europe aujourd’hui. « Le projet des Pères fondateurs était de reconstruire l’Europe dans un esprit de service mutuel, qui aujourd’hui encore doit constituer la clef de voûte de la mission du Conseil de l’Europe, en faveur de la paix, de la liberté et de la dignité humaine. »

⊲ Lire l'article


07/5/2015
Les chrétiens d’Europe réunis sur le thème de la liberté

Le Pape François a reçu le 7 mai 2015 le comité conjoint de la Conférence des Églises d’Europe et du Conseil des conférences épiscopales d’Europe réunies à Rome pour leur rencontre annuelle, sur le thème ‘la Liberté, les libertés, une approche chrétienne’. Avec de nombreux thèmes comme la liberté religieuse ou les migrants, le pape a également évoqué les précédentes assemblées œcuméniques européennes ainsi que la charte œcuménique signée à Strasbourg en 2001, des initiatives de grande espérance pour dépasser les divisions.

⊲ Lire l'article


26/3/2015
Mise en garde contre un mauvais usage de la liberté d’expression

Le 10 mars 2015, Mgr Silvano M. Tomasi, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies à Genève, a pris la parole lors de la 28e session du Conseil des droits de l’homme, sur la liberté de religion et de croyance. Si la liberté d’expression est un droit humain fondamental qu’il faut toujours soutenir et protéger, elle implique cependant l’obligation de dire de manière responsable ce que l’on pense en vue du bien commun. Il n’existe pas de « droit d’offenser »…

⊲ Lire l'article


23/1/2015
Déclaration des Evêques du Sénégal contre la liberté d’expression illusoirement absolue

Dans une déclaration suite à l’affaire Charlie Hebdo, les Evêques du Sénégal condamnent la violence meurtrière du terrorisme et du fanatisme de tous bords qui, sous le couvert de la religion, porte atteinte à la vie des hommes au nom de Dieu. Mais ils distinguent aussi entre la liberté d’expression et celle d’offenser les sentiments religieux de millions de personnes, condamnant avec véhémence cette liberté qui se veut illusoirement absolue, sans limites, en offensant et en manquant de respect à l’autre, dans sa foi et ses convictions religieuses.

⊲ Lire l'article


19/1/2015
Ressacs !

La belle et grande vague de réaction républicaine à l’attentat contre des journalistes et pour la liberté d’expression a déferlé sur le pays ! Elle s’est maintenant retirée laissant sur la grève une fraîcheur de fraternité nationale qu’on aimerait voir persister et même se transformer en sources de tolérance et de dialogue critiques et respectueux. Son retrait laisse aussi émerger des questions venues de personnes qui, même bouleversées par la monstruosité du crime, tiennent à raison garder.[…]

⊲ Lire l'article


16/1/2015
« Non à la violence, non à l’outrage contre les religions »

Non à la violence, mais aussi non à l’outrage contre l’islam : c’est la position affichée par les chrétiens du Pakistan après les attentats de Paris, alors que des manifestations violentes se sont déroulées devant le consulat français de Karachi. La liberté de la presse est sacrée, mais elle ne peut pas être utilisée pour offenser ou tourner en dérision une religion, surtout quand il s’agit de la religion musulmane, très sensible au blasphème.

⊲ Lire l'article