minorité religieuse



18/9/2015
En Suisse, les Eglises réformées luttent pour les droits des minorités religieuses

Dans une prise de position, publiée fin août, l’exécutif de l’Union synodale des Eglises réformées de Berne-Jura-Soleure invite les paroisses à considérer la liberté de religion comme un droit fondamental. Un document détaillé apporte des pistes de réflexion et des réponses pour comprendre les différents contextes de discrimination. “Nous voulons sensibiliser la population, lui permettre de comprendre les différentes causes des conflits…”

⊲ Lire l'article


08/1/2015
Une délégation des yézidis reçue au Vatican

Le Pape François a reçu le 8 janvier 2015 au Vatican une délégation de Yezidis, guidée par le chef de tous les Yezidis, Tahsin Said Ali Beg, et de leur chef spirituel Sheikh Kato, tous deux résidents au Kurdistan irakien. Ils ont remercié le Pape pour son soutien à l’égard des Yezidis dans la période de persécutions et de souffrances face à l’offensive de l’Etat islamique. Le Saint-Père, qui a été surnommé “Père des pauvres” par l’un des membres de la délégation, a assuré les Yezidis de sa proximité et de son soutien spirituel.

⊲ Lire l'article


09/10/2014
En Inde, appel du réseau jésuite JESA contre la violence à l’encontre des minorités religieuses

Un appel fort a été lancé par les jésuites indiens réunis au sein du réseau ‘Jesuits in Social Action’ en direction du gouvernement central et des gouvernements des différents Etats indiens afin qu’ils adoptent “des mesures urgentes permettant de mettre fin à la campagne orchestrée et immotivée de haine et de violence à l’encontre des minorités religieuses qui a un impact négatif sur l’harmonie sociale dans de nombreux villages et villes, dans de nombreuses zones du pays”.

⊲ Lire l'article


02/10/2014
Moyen-Orient : Rien ne justifie la violence

Lors de la première journée de la Rencontre des représentants pontificaux au Moyen-Orient, le pape François a mis l’accent sur la question du trafic d’armes qui est à la base de tant de problèmes, et sur le drame humanitaire de tant de personnes. La rencontre a pour thème principal ‘La présence des chrétiens au Moyen-Orient’ et son objectif est de réfléchir aux actions possibles face à la situation dramatique que vivent les chrétiens du Moyen-Orient et les autres minorités religieuses et ethniques qui souffrent à cause de la violence.

⊲ Lire l'article


20/9/2014
En Inde, un appel en faveur de la liberté religieuse des dalits

La Commission Justice, Paix et Développement de la Conférence épiscopale indienne a envoyé une lettre aux Commissions nationales pour les Minorités et pour les droits fondamentaux, demandant une intervention urgente pour restaurer les libertés fondamentales des dalits.

⊲ Lire l'article


22/1/2014
Au Myanmar, « faire taire les armes et construire une nation arc-en-ciel nouvelle »

Dans une Lettre apostolique, publiée le 1er janvier sur le site de la Conférence des évêques catholiques du Myanmar, Mgr Charles Maung Bo, archevêque de Rangoun, exhorte les chrétiens mais aussi tous les habitants du pays à construire la paix et à stopper la vague de haine et de violence qui déferle sur les Rohingyas. Depuis 2012, les discriminations et les violences se succèdent à l’encontre de cette minorité musulmane, à laquelle est refusée la nationalité birmane, en dépit des changements de politique récents du pays.

⊲ Lire l'article


13/5/2013
En Thailande, l’Eglise appelle à se montrer solidaires des peuples indigènes

Dimanche 12 mai 2013, à l’occasion de la Journée des peuples autochtones (Indigenous People´s Day), la Conférence des évêques catholiques de Thaïlande a lancé un appel aux fidèles, leur demandant d’accorder leur soutien et leur charité active à leurs frères des minorités ethniques. Régulièrement, la Conférence des évêques de Thaïlande demande au gouvernement d’instaurer des mesures pour que les membres des communautés tribales puissent préserver leur culture tout en sortant du cercle vicieux de la pauvreté et de l’exclusion.

⊲ Lire l'article


02/6/2012
Au Pakistan, les minorités souffrent des mariages et conversions forcés

Le 30 mai 2012, plus de 150 enfants portant un masque où il était écrit ‘Stop à la violence’ s’étaient rassemblés devant le Club de la presse à Lahore ; ils brandissaient des articles sur le mariage des enfants, le kidnapping des mineurs, le suicide des adolescentes violées et les conversions forcées de fillettes mariées à un musulman. Ce sit-in, organisé par la Society for the Protection of the Rights of the Child, dénonçait les violences croissantes envers les plus vulnérables, essentiellement des femmes et des enfants des minorités religieuses.

⊲ Lire l'article


15/5/2012
Au Pakistan, des chrétiens veulent croire à la possibilité d’une cohabitation paisible

Les nouvelles dramatiques en provenance du Pakistan sont fréquentes, notamment celles concernant le sort des minorités religieuses. Pourtant, parmi les 5 % des 190 millions de Pakistanais qui ne sont pas musulmans mais chrétiens (2 % de la population), ou encore hindous, sikhs, parsis, bouddhistes, certains veulent croire qu’en dépit de l’islamisation progressive de la société, une cohabitation paisible avec la majorité musulmane est possible. Un colloque intitulé ‘Faith in Context’ était organisé en mai 2012 à ce sujet.

⊲ Lire l'article


27/4/2012
En Inde et au Pakistan, cirer des chaussures pour favoriser l’harmonie

Suite à l’assassinat d’un homme sikh par les talibans en 2010, le conseiller juridique du Pakistan, Khurshid Ahmad Khan, de religion musulmane, a entrepris de cirer les chaussures des adeptes dans des temples sikhs, les Gurdwaras. Le journaliste pakistanais Sabur Ali Sayyid examine cet exemple et considère ce qui peut être mis en œuvre en Inde et au Pakistan pour favoriser l’inclusion de toutes les religions. Khurshid Kahn souhaite ainsi soulager sa conscience du poids que représentent les problèmes auxquels font face les minorités dans la région.

⊲ Lire l'article


23/2/2012
Le patriarche Bartholomée Ier demande l’égalité en Turquie

‘Egalité et non discrimination’ : c’est le titre d’un document de 18 pages qui a été présenté le 21 février 2012 par le patriarche Bartholomaios Ier en personne, au terme d’une séance d’environ une heure avec les membres de la Commission parlementaire turque, chargés de rédiger le projet de la nouvelle constitution de la Turquie. Dans ce document, il demande un traitement égalitaire pour les minorités non musulmanes en Turquie, y compris une répartition égale des fonds publics pour les services religieux et l’éducation.

⊲ Lire l'article


06/2/2012
De l’Empire Ottoman au Printemps Arabe : le problème des minorités religieuses chrétiennes

La minorité chrétienne au Proche-Orient est victime d’atteintes de plus en plus graves et fréquentes à la liberté religieuse, de conscience, et d’expression. Face à cette situation, les croyants sont désireux d’agir pour le respect des droits fondamentaux de la personne humaine, condition d’une paix mondiale véritable. Christian Lochon, ancien Directeur de recherches pour le Moyen-Orient au Centre des Hautes Etudes sur l’Afrique et l’Asie modernes, rappelle le rôle qu’ont assumé les Chrétiens dans l’évolution ancienne et récente de leur région.

⊲ Lire l'article


28/12/2011
En Indonésie, une demande pour assurer la protection des minorités religieuses

Le 22 décembre 2011, le président de la deuxième chambre du Parlement indonésien, Irman Gusman, homme d’affaires prospère, a appelé le gouvernement d’Indonésie à assurer la protection des minorités religieuses, mais aussi à garantir leurs droits à pratiquer leur foi et à bâtir des lieux de culte. Elu de la province de Sumatra-Ouest, il n’hésite pas à parler clairement en faveur des droits des minorités religieuses de son pays, quelles soient chrétienne, hindoue ou ahmadi. Il a dénoncé la propension de la majorité musulmane à se ranger prudemment derrière les groupes les plus extrémistes.

⊲ Lire l'article


02/12/2011
Quel avenir pour la tolérance religieuse en Indonésie ?

Franz Magnis-Suseno, prêtre jésuite, considère la récente montée de violence à l’encontre des minorités religieuses en Indonésie et défend l’idée que les mauvaises nouvelles ne décrivent pas la situation dans son ensemble. Cependant, les actes de violence visant des chrétiens ne doivent pas faire oublier le fait que la grande majorité des communautés chrétiennes d’Indonésie vit et peut pratiquer son culte sans crainte et sans ingérence dans un pays majoritairement musulman et que la conversion religieuse n’a jamais été interdite.

⊲ Lire l'article


04/11/2011
Comment établir l’harmonie entre les coptes d’Egypte et leur gouvernement ?

Au lendemain des affrontements entre la minorité religieuse et l’armée, Manar Ammar, journaliste indépendante établie au Caire, suggère des mesures susceptibles d’harmoniser les relations entre les coptes et le gouvernement, entre les coptes et la majorité religieuse du pays. Les événements difficiles que les Egyptiens ont endurés récemment, devraient leur permettre de se rendre compte qu’ils doivent œuvrer ensemble et mettre de côté leurs préjugés, afin d’amener un changement positif et réussir à partager leur terre pendant les années à venir.

⊲ Lire l'article


26/7/2011
A New Delhi, grève de la faim en faveur des droits des dalits chrétiens et musulmans

Depuis le 25 juillet 2011, comme ils l’avaient annoncé, les dalits (ex-intouchables) chrétiens et musulmans, ainsi que de nombreux responsables d’Eglises chrétiennes et des membres d’organisations de défense des droits de l’homme, ont commencé leur jeûne public dans le centre de New Delhi afin d’obtenir du Parlement qu’il abolisse les discriminations à leur égard encore présentes dans la Constitution. Les dalits se heurtent toujours à une tradition profondément ancrée, au motif que les deux religions ne reconnaissent pas le système des castes.

⊲ Lire l'article


07/3/2011
Le signe de la maturité d’un Etat est sa capacité à protéger les minorités

Certains pays connaissent une période où l’assassinat politique presque une routine. C’est invariablement le signe avant-coureur d’un effondrement de l’ordre juridique et politique et d’une longue souffrance pour la population. Avec l’assassinat récent du ministre des Minorités, Shahbaz Bhatti, le Pakistan a franchi un pas supplémentaire dans cette terrible direction. Mgr Rowan Williams, archevêque anglican de Canterbury, appelle les Etats à garantir la sécurité aux minorités de toutes origines, parce qu’il y voit un test de maturité pour les pays.

⊲ Lire l'article


14/1/2011
Depuis Copenhague, une fatwa contre les violences antichrétiennes en Irak

Des haut dignitaires religieux chiites et sunnites musulmans d’Irak sont tombés d’accord vendredi 14 janvier 2011 à Copenhague sur une fatwa commune condamnant les violences contre les chrétiens et autres minorités religieuses irakiennes, à l’issue d’un séminaire au Danemark, permis notamment grâce au prêtre anglican Andrew White. Les participants ont élaboré treize recommandations adressées au pouvoir irakien appelant notamment à la criminalisation de toute incitation sectaire et religieuse et de la propagation de la culture de la haine.

⊲ Lire l'article


17/11/2010
En Turquie, la minorité alévie demande le respect de sa religion

Représentant entre 10% et 20% de la population turque, les musulmans alévis revendiquent de ne pas se voir imposer les cours de religion sunnite et de bénéficier des mêmes droits que les autres confessions du pays, où des dispenses sont accordées aux élèves chrétiens et israélites. “L’État doit se tenir à égale distance de toutes les religions et ne pas faire la promotion d’une seule confession. On enseigne ce qu’est l’islam sunnite mais il n’y a presque rien sur notre foi et notre culture”, explique le président de la Fédération des fondations alévies.

⊲ Lire l'article


05/11/2010
Au Sri Lanka, les évêques catholiques défendent les droits des Tamouls

Devant la commission d’Etat pour la réconciliation, les évêques sri-lankais ont exprimé le 4 novembre 2010 leurs attentes concernant la situation des populations tamoules. Ils ont souligné la perte d’identité culturelle et la perte de confiance dont souffrent ces minorités, les Tamouls ne représentant environ que 18 % de la population. ils ont en outre rappelé que de nombreux cas de disparitions, dont celles de prêtres, restent non résolues, dix-huit mois après la fin de la guerre civile, le 18 mai 2009.

⊲ Lire l'article