non-violence



11/4/2016
Le Pape François encourage les acteurs de la non-violence

Le Pape François a envoyé un message aux participants d’une réunion qui se tient à Rome du 11 au 13 avril 2016, co-organisée par le mouvement Pax Christi, et par le Conseil pontifical Justice et Paix, sur le thème de la non-violence. Le Pape écrit qu’il est nécessaire d’œuvrer « pour une vraie paix à travers la rencontre entre des personnes concrètes et la réconciliation entre les peuples et groupes qui s’affrontent dans des positions idéologiques opposées. »

⊲ Lire l'article


30/10/2015
« S’accueillir les uns les autres en Europe : de la peur à la confiance »

Le 29 octobre 2015, le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a adressé un message aux participants à l’Assemblée européenne de Religions for Peace, intitulée ‘S’accueillir les uns les autres en Europe : de la peur à la confiance’. « Notre défi urgent aujourd’hui est de transformer la méfiance, la suspicion, l’intolérance en une nouvelle culture fondée sur le respect, la compréhension mutuelle, la non-violence, la solidarité et la résolution pacifique des conflits… »

⊲ Lire l'article


03/4/2015
Vendredi Saint : « Ecce Homo », vaincre la violence

‘Ecce Homo !’ : c’est le thème de la prédication du Père Raniero Cantalamessa, prédicateur de la Maison pontificale, le Vendredi Saint 3 avril 2015. Le capucin a souligné notamment que depuis la mort du Christ en Croix, « s’il devait encore y avoir de la violence, celle-ci ne pourrait plus, même à distance, recourir à Dieu et se couvrir de son autorité » : en effet « au Calvaire il prononce un ‘Non !’ définitif à la violence, opposant à celle-ci, non seulement la non-violence, mais plus encore, le pardon, la douceur et l’amour. »

⊲ Lire l'article


03/3/2015
Maria Biedrawa, combattante pour la paix

Maria Biedrawa est spécialiste de la non-violence. Cette Autrichienne de 58 ans passe la moitié de son temps en Afrique pour former des responsables à la réconciliation, travaillant en collaboration avec les Églises locales à l’élaboration d’une pastorale de la réconciliation. « Tout travail de paix est nécessairement lié à la contemplation. Qu’est-ce que la contemplation, sinon regarder Jésus, le prince de la paix ? Mon travail est une manière de conférer un côté opérationnel à l’Évangile… »

⊲ Lire l'article


23/1/2015
Jean-Marie Müller : « Il faut désarmer les religions »

Jean-Marie Müller, spécialiste de la non-violence, âgé de 75 ans, a créé plusieurs associations pour la résolution des conflits et a publié une trentaine d’ouvrages sur ce sujet. « L’homme est incliné à la violence et disposé à la non-violence. Il est incliné à la violence par souci de soi, pour satisfaire ses intérêts, ses besoins et ses désirs. Si la personne en face de lui cherche également à satisfaire ces désirs et ses besoins, il peut y avoir conflit et violence. C’est le dialogue, le compromis, la négociation qui va permettre une situation viable. »

⊲ Lire l'article


28/10/2014
Les jeunes Libyens sont plus forts que la mort

Face à l’escalade de la violence en Libye, de jeunes activistes courageux poursuivent la lutte contre ce fléau et apportent leur soutien à des projets pour la paix. Le journaliste Marouane Bakkit explique qu’au lieu de décourager les jeunes, la récente mort des jeunes activistes Tawfiq Bin Saud et Sami Al-Kawafi a renforcé leur engagement en faveur de la non-violence. « La jeunesse libyenne continue de se battre contre la violence et soutient les projets en faveur de la paix. Il nous faut aller jusqu’au bout du combat et l’emporter. »

⊲ Lire l'article


07/7/2014
Muriel Schmid : « Pas de séparation entre l’idée de la foi chrétienne et un combat quotidien pour une justice sociale »

La théologienne neuchâteloise Muriel Schmid vient d’être nommée directrice à Chicago de programme pour les Equipes chrétiennes pour la paix, une organisation internationale pacifiste créée en 1988 qui agit avec des équipes sur le terrain dans des zones de conflit, en prônant la non-violence. « Pour moi, le fonctionnement des Equipes chrétiennes pour la paix est le plus proche de ce que je comprends de la foi, comme évangile politique… »

⊲ Lire l'article


16/1/2014
Le monothéisme chrétien contre la violence

La Commission théologique internationale, mandatée par le Vatican, publie le 16 janvier 2014 un document intitulé ‘Dieu Trinité, unité des hommes’, avec pour sous-titre ‘Le monothéisme chrétien contre la violence’. Cette Commission a conduit une étude relative quelques aspects du discours chrétien sur Dieu, en se confrontant en particulier avec la thèse selon laquelle il existerait un rapport nécessaire entre monothéisme et violence…

⊲ Lire l'article


08/3/2013
Au Caire, la jeunesse enseigne les compétences nécessaires au dialogue

En dépit des évènements charnières de la révolution égyptienne, la détérioration des conditions économiques a été une source de frustrations aboutissant à des actes de violence. Et pourtant, Vanessa Bassil, journaliste libanaise, constate que la jeunesse égyptienne n’a pas baissé les bras et continue d’œuvrer en faveur d’un changement pacifique. La jeunesse égyptienne est parvenue à un consensus au sujet de l’importance du dialogue socio-politique afin de promouvoir une culture de la non-violence.

⊲ Lire l'article


12/10/2012
En Palestine, redonner du souffle au pays par la non-violence

Après que les problèmes économiques ont conduit aux manifestations contre l’Autorité palestinienne en Cisjordanie et à Gaza, certains ont réclamé le démantèlement de l’Autorité palestinienne. Le journaliste palestinien Dawoud Abu Lebdeh suggère, quant à lui, qu’elle canalise son énergie dans une nouvelle direction : la non-violence. « Nous avons les moyens nécessaires pour soutenir un mouvement de protestation non violent afin de montrer au monde entier que nous méritons un Etat à nous, indépendant et démocratique… »

⊲ Lire l'article


01/6/2012
La lutte palestinienne non-violente prend une nouvelle dimension

L’auteur palestinien Dawoud Abu Lebdeh, gestionnaire de projets au Centre pour la démocratie et la non-violence, souligne l’importance de l’aboutissement des négociations entre les grévistes de la faim palestiniens et les autorités israéliennes pour l’avenir du mouvement non-violent palestinien et pour la solution à deux Etats. Un retour à la violence compromettrait tout le travail accompli dans le cadre de l’Autorité palestinienne pour renforcer l’économie et mettre en place une infrastructure politique en vue de la construction d’un futur Etat.

⊲ Lire l'article


26/9/2011
En Syrie, jeûner et prier pour la paix et la réconciliation

Huit jours de jeûne, de prière et de sakina (paix de l’âme inspirée par Dieu), pour implorer de Dieu, le Très-Haut, Père des Miséricordes, la grâce de la réconciliation : c’est ce que propose la communauté du monastère de Deir Mar Musa al-Habashi, à tous les citoyens et citoyennes de Syrie, du 23 au 30 septembre 2011. En effet, six mois après le début des contestations contre le régime, la tension reste très vive sur tout le territoire. Ce combat spirituel doit être effectué sur la base d’un choix commun pour la non-violence.

⊲ Lire l'article


21/12/2007
Jésus est-il un modèle de non-violence ?

Le Christ a subi la violence sans y répondre, tout en luttant contre les injustices. La non-violence évangélique n’exclut ni les conflits ni la ‘sainte colère’, mais ne porte pas atteinte à la vie. Dans l’Évangile, Jésus va toujours plus loin. Non seulement il faut tendre l’autre joue, mais en plus, il faut aimer ses ennemis. « Vous avez entendu qu’il a été dit : ‘Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi’. Eh bien ! moi je vous dis : aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs. » Mais alors Jésus est-il donc vraiment non-violent ?

⊲ Lire l'article