nucléaire



20/2/2014
La conférence du Mexique marque un tournant vers l’interdiction des armes nucléaires

Communiqué de l’ICAN France du 18 février 2014

⊲ Lire l'article


09/3/2013
Les Eglises chrétiennes de Corée réaffirment leur volonté de paix

Suite aux sanctions votée par le Conseil de sécurité de l’ONU le 7 mars 2013 en réaction au troisième essai nucléaire de la Corée du Nord, Pyongyang a dénoncé dès le lendemain le pacte de non-agression entre les deux Corées et menacé Séoul et ses alliés de guerre nucléaire. Les Eglises protestantes comme catholique de Corée du Sud, réaffirment quant à elles que la seule issue pour sortir de l’impasse reste le dialogue et la dénucléarisation de la péninsule. Cet objectif doit être atteint de manière pacifique.

⊲ Lire l'article


06/3/2013
Appel en faveur de la dénucléarisation de la péninsule coréenne

A quelques jours de l’entrée en fonctions du nouveau Président sud-coréen, Park Geun-hye, l’archevêque de Séoul a lancé un appel pour promouvoir le dialogue dans la péninsule coréenne. L’Eglise catholique propose de dénucléariser la péninsule coréenne et cet objectif doit être atteint de manière pacifique. En effet, par cette dénucléarisation souhaitée, l’aspect le plus important des relations entre les deux Corées est la construction d’une confiance réciproque afin de prévenir de nouveaux conflits.

⊲ Lire l'article


23/2/2013
Au Japon, les évêques réaffirment leur refus des armes nucléaires

A l’occasion de la rencontre du Premier Ministre du Japon avec le Président américain, les Evêques du Japon ont adressé un appel visant à protéger urgemment l’article 9 de la Constitution du Japon qui établit la renonciation explicite et absolue à la guerre de la part de l’Etat. Il faut réaffirmer un ‘non’ clair et net à la course aux armements et à l’usage de l’énergie nucléaire à fins civiles et militaires. « Nous croyons que seul un dialogue patient, ouvert à la diversité, rend possible la construction de la justice, et du respect réciproque entre peuples et nations. »

⊲ Lire l'article


20/9/2012
La sécurité mondiale ne peut se fonder sur les armes nucléaires

« La sécurité mondiale ne peut pas se fonder sur les armes nucléaires », déclare le Saint-Siège, qui appelle à leur élimination totale, irréversible et vérifiable, sous contrôle international. Mgr Dominique Mamberti, Secrétaire pour les rapports avec les Etats, est intervenu le 17 septembre 2012 à Vienne en Autriche dans le cadre de la 56e Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique. « Tous les défis liés au nucléaire peuvent être affrontés en promouvant une culture de paix fondée sur le primat du droit et le respect de la vie humaine. »

⊲ Lire l'article


25/3/2012
Désarmement nucléaire et lutte contre le trafic d’armes légères

Lors d’une rencontre avec le président Felipe Calderon le 24 mars 2012 au Mexique, Benoît XVI souhaite que l’on avance sur la voie du désarmement nucléaire et que l’on parvienne à un traité international sur le commerce des armes petites et légères. Le pape et le président ont commenté les défis globaux que le monde affronte : « le désir d’avancer vers le désarmement nucléaire, et la nécessité d’arriver à un traité international sur le commerce des armes petites et légères, car leur prolifération a favorisé l’action criminelle de la délinquance organisée. »

⊲ Lire l'article


29/8/2011
L’Eglise toujours plus engagée en faveur du désarmement nucléaire

« L’Eglise toujours plus engagée en faveur du désarmement nucléaire », titre Radio Vatican à l’occasion de la Journée internationale contre les essais nucléaires le 29 août 2011. Le secrétaire général des Nations unies rappelle qu’il faut progresser à nouveau très rapidement vers l’instauration d’un monde à l’abri des essais nucléaires et exempt d’armes nucléaires, qui sont nécessairement utilisées sans discernement et dont les effets sont dévastateurs. Il estime que les moratoires volontaires actuels sur les essais nucléaires ne sauraient se substituer à une interdiction générale.

⊲ Lire l'article


23/7/2011
La dissuasion nucléaire est un obstacle à la paix

La plus dangereuse de toutes les idées héritées de la Guerre froide est la conviction que la dissuasion nucléaire est essentielle à la sécurité d’une nation. Le maintien de la dissuasion nucléaire au 21ème siècle ne sera pas une aide mais un obstacle à la paix et au désarmement nucléaire authentique. C’est ce qu’a affirmé Mgr Francis Chullikatt, nonce apostolique, observateur permanent du Saint-Siège à l’ONU à New York, lors d’une conférence à Kansas-City le 23 juillet 2011 sur La question nucléaire : les enseignements de l’Église et la situation actuelle.

⊲ Lire l'article


30/6/2011
Le Saint-Siège demande une réflexion sérieuse sur l’énergie nucléaire

La crise nucléaire qui a touché le Japon après le tremblement de terre de mars dernier est un problème global, a estimé le Saint-Siège qui a souhaité une réflexion sérieuse sur le sujet et la plus grande transparence de la part des autorités impliquées dans la résolution de cette crise. L’intervention du Saint-Siège a été prononcée le 21 juin dernier au nom de Mgr Dominique Mamberti, secrétaire du Saint-Siège pour les rapports avec les Etats, lors de la Conférence ministérielle de l’Agence internationale de l’énergie atomique sur la sécurité nucléaire.

⊲ Lire l'article


06/4/2011
Depuis Fukushima, des chrétiens manifestent contre le nucléaire

Les chrétiens de Corée du Sud furent parmi les premiers à réagir à la catastrophe du 11 mars 2011 au Japon, envoyant des secours et des volontaires aux milliers de victimes du séisme et du tsunami. Ils furent aussi parmi les premiers à demander une surveillance de la sécurité des centrales de leur pays, dès les premières retombées radioactives quelques jours après l’accident de Fukushima. Aujourd’hui, ils sont encore en première ligne pour réclamer que le gouvernement choisisse des solutions alternatives au nucléaire.

⊲ Lire l'article


29/12/2010
Benoît XVI invite à persévérer dans la non-prolifération nucléaire

Benoît XVI a insisté sur l’importance de persévérer dans les efforts pour la non-prolifération nucléaire en recevant le nouvel ambassadeur du Japon près le Saint-Siège, Hidekazu Yamaguchi, à l’occasion de la présentation de ses lettres de créance, le 27 novembre 2010. Rappelant le 65e anniversaire du bombardement atomique sur les populations de Hiroshima et de Nagasaki, le pape a aussi proposé de réaffecter les sommes allouées aux armes à des projets de développement économique et social, d’éducation et de santé.

⊲ Lire l'article


23/9/2010
Le Saint-Siège pour un monde sans arme atomique

Le Saint-Siège a plaidé le 21 septembre 2010 à Vienne dans le cadre de la 54e conférence générale de l’Agence Internationale pour l’Energie Atomique pour un monde sans arme nucléaire, arguant que la paix et la sécurité sont possibles sans ces armes de destruction massive. Le Traité de non-prolifération nucléaire a été présenté comme la base pour poursuivre le désarmement nucléaire, et un élément important pour le développement ultérieur des applications de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques.

⊲ Lire l'article