nucléaire



30/6/2011
Le Saint-Siège demande une réflexion sérieuse sur l’énergie nucléaire

La crise nucléaire qui a touché le Japon après le tremblement de terre de mars dernier est un problème global, a estimé le Saint-Siège qui a souhaité une réflexion sérieuse sur le sujet et la plus grande transparence de la part des autorités impliquées dans la résolution de cette crise. L’intervention du Saint-Siège a été prononcée le 21 juin dernier au nom de Mgr Dominique Mamberti, secrétaire du Saint-Siège pour les rapports avec les Etats, lors de la Conférence ministérielle de l’Agence internationale de l’énergie atomique sur la sécurité nucléaire.

⊲ Lire l'article


06/4/2011
Depuis Fukushima, des chrétiens manifestent contre le nucléaire

Les chrétiens de Corée du Sud furent parmi les premiers à réagir à la catastrophe du 11 mars 2011 au Japon, envoyant des secours et des volontaires aux milliers de victimes du séisme et du tsunami. Ils furent aussi parmi les premiers à demander une surveillance de la sécurité des centrales de leur pays, dès les premières retombées radioactives quelques jours après l’accident de Fukushima. Aujourd’hui, ils sont encore en première ligne pour réclamer que le gouvernement choisisse des solutions alternatives au nucléaire.

⊲ Lire l'article


29/12/2010
Benoît XVI invite à persévérer dans la non-prolifération nucléaire

Benoît XVI a insisté sur l’importance de persévérer dans les efforts pour la non-prolifération nucléaire en recevant le nouvel ambassadeur du Japon près le Saint-Siège, Hidekazu Yamaguchi, à l’occasion de la présentation de ses lettres de créance, le 27 novembre 2010. Rappelant le 65e anniversaire du bombardement atomique sur les populations de Hiroshima et de Nagasaki, le pape a aussi proposé de réaffecter les sommes allouées aux armes à des projets de développement économique et social, d’éducation et de santé.

⊲ Lire l'article


23/9/2010
Le Saint-Siège pour un monde sans arme atomique

Le Saint-Siège a plaidé le 21 septembre 2010 à Vienne dans le cadre de la 54e conférence générale de l’Agence Internationale pour l’Energie Atomique pour un monde sans arme nucléaire, arguant que la paix et la sécurité sont possibles sans ces armes de destruction massive. Le Traité de non-prolifération nucléaire a été présenté comme la base pour poursuivre le désarmement nucléaire, et un élément important pour le développement ultérieur des applications de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques.

⊲ Lire l'article


10/5/2010
Le Saint-Siège encourage à mettre fin à la prolifération nucléaire

Le danger de la prolifération nucléaire s’est intensifié, a déclaré Mgr Migliore, Observateur permanent du Saint-Siège aux Nations Unies, invitant la communauté internationale à chercher de nouveaux moyens pour le désarmement nucléaire. Il a affirmé que la paix repose sur la confiance et sur le respect des obligations prises et pas seulement sur l’équilibre des forces, encourageant les initiatives qui poursuivent un désarmement progressif et la création de zones libres d’armes nucléaires dans la perspective de leur élimination complète de la planète.

⊲ Lire l'article


23/4/2010
Au Japon, l’archevêque de Nagasaki poursuit son engagement en faveur du désarmement nucléaire

Le 19 avril 2010, Mgr Joseph Mitsuaki Takami, archevêque de Nagasaki et Mgr Michael Goro Matsuura, évêque auxiliaire d’Osaka, remettaient au Secrétaire adjoint du gouvernement, Yorihisa Matsuno, une pétition de 16.000 signatures, appelant le gouvernement japonais et l’ensemble des chefs d’Etat de la planète à unir leurs efforts pour franchir une étape décisive en faveur du désarmement nucléaire voire pour abolir définitivement l’arme atomique.

⊲ Lire l'article