ONU



23/3/2016
Œuvrer pour la prévention des conflits dans l’Afrique des Grands Lacs

Le 21 mars 2016, Mgr Bernardito Auza, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations unies à New York, est intervenu lors du débat ouvert du Conseil de sécurité des Nations unies sur ‘la prévention et la résolution des conflits dans la région des Grands Lacs’. « La priorité de l’activité du Saint-Siège est l’action préventive ordonnée à la sauvegarde de la dignité inviolable de toute personne humaine, à la protection des droits humains fondamentaux, à l’accès à l’éducation et aux soins de santé pour tous, et à la promotion de l’identité de chaque peuple. »

⊲ Lire l'article


15/3/2016
En Syrie, poursuivre les efforts pour abréger cette tragédie

Mgr Richard Gyhra, chargé d’affaires par intérim de la Mission permanente du Saint-Siège auprès des Nations Unies et des autres Organisations internationales à Genève, est intervenu le 15 mars 2016, lors de la 31ème Session du Conseil des droits de l’homme, à Genève, sur l’Article 4 : « Dialogue interactif sur la Syrie ». Il invite à ne pas abandonner les efforts pour abréger cette tragédie humaine, humanitaire et politique et à continuer de travailler en vue d’une solution pacifique et négociée qui prenne en compte les meilleurs intérêts de la Syrie…

⊲ Lire l'article


10/3/2016
Le Saint-Siège plaide pour la liberté d’expression et la liberté de religion comme droits fondamentaux

Mgr Richard Gyhra, chargé d’Affaires (ad intérim) de la Mission permanente du Saint-Siège auprès des Nations Unies et des autres Organisations internationales à Genève, est intervenu le 9 mars 2016 à la 31ème Session du Conseil des droits de l’homme au sujet de l’ « Article 3 » : ‘Rapport du Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de croyance’. Pour le Saint-Siège, la liberté de religion et la liberté d’expression sont appelées à coexister en tant que droits humains fondamentaux.

⊲ Lire l'article


19/2/2016
« Toit, travail et terre », minimum absolu de la dignité

Mgr Bernardito Auza, nonce apostolique et observateur permanent du Saint-Siège aux Nations unies, est intervenu durant la 54e session de la Commission onusienne pour le développement social, le 8 février 2016 à New York. Il a souligné la nécessité de travailler de manière solidaire pour fournir à tous les individus les conditions matérielles et spirituelles minimum pour exercer leur dignité, comme pour fonder et entretenir une famille : toit, travail et terre, mais aussi liberté spirituelle, religieuse en particulier.

⊲ Lire l'article


17/2/2016
Le Saint-Siège plaide pour le contrôle du commerce des armes

Le 15 février 2016 à New-York, Mgr Simon Kassas, chargé d’affaires ad interim de la Mission d’observation permanente du Saint-Siège auprès des Nations unies est intervenu lors du débat ouvert du Conseil de sécurité des Nations unies sur ‘le respect des principes et des buts de la Charte des Nations unies comme élément clé pour le maintien de la paix et de la sécurité internationales’. « Au lieu d’obtenir la paix et la stabilité, la prolifération des armes a abouti à davantage de morts et de blessures et a produit des vagues de réfugiés en fuite. »

⊲ Lire l'article


28/1/2016
En Terre Sainte et en Syrie, la paix a besoin du soutien de la communauté internationale

Le Saint-Siège appelle la communauté internationale à apporter un soutien fort aux négociations directes en vue de la paix entre Israéliens et Palestiniens. Mgr Bernardito Auza, observateur permanent du Saint-Siège à l’ONU à New York, est intervenu le 26 janvier 2016, lors du débat ouvert au Conseil de sécurité des Nations Unies. Il rappelle également la position du Saint-Siège sur le conflit en Syrie, réitérant son appel de stopper l’afflux d’armes dans la région et d’intensifier l’action humanitaire.

⊲ Lire l'article


21/12/2015
Agir tout de suite pour reconstruire la paix au Burundi

Le 17 décembre 2015, Mgr Silvano M. Tomasi, observateur permanent du Saint-Siège auprès de l’Organisation des Nations unies et des autres organisations internationales à Genève, est intervenu lors de la session spéciale du Conseil des droits de l’homme, sur le Burundi. Quatre recommandations du Saint-Siège : empêcher la violence gratuite et le trafic d’armes; faire des efforts de réconciliation, de dialogue et de consolidation de la paix; garantir une médiation impartiale du conflit; et le retour sûr et volontaire des réfugiés.

⊲ Lire l'article


01/12/2015
Réfugiés palestiniens : rétablir la paix, refuser l’illogisme futile de la violence

Mgr Bernardito Auza, nonce apostolique, observateur permanent du Saint-Siège aux Nations unies, est intervenu lors de la 70e session de l’Assemblée générale, le 10 novembre 2015, sur le thème « L’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient ». Le Vatican prône l’aide humanitaire plutôt que l’afflux des armes : « Une aide humanitaire accessible en faveur des réfugiés et des déplacés internes doit remplacer le déluge actuel d’armes qui affluent dans la région de partout dans le monde. »

⊲ Lire l'article


28/11/2015
Migrations : la priorité, c’est de sauver des vies

Le 26 novembre 2015 à Genève, Mgr Silvano M. Tomasi, représentant permanent du Saint-Siège auprès des Nations unies et d’autres organisations internationales, est intervenu lors de la 106e session du Conseil de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). « Les migrants représentent une invitation à regarder de nouveau les relations internationales et notre solidarité comme une seule famille de nations, de telle sorte que les inégalités injustes et la violence ne puissent pas perturber la coexistence pacifique. »

⊲ Lire l'article


27/11/2015
A l’ONU, Convention sur l’élimination de la discrimination raciale

Le 24 novembre 2015 à Genève, Mgr Silvano Tomasi, chef de la délégation du Saint-Siège, a présenté les XVI-XXIIIes rapports périodiques du Saint-Siège au Comité pour la Convention sur l’élimination de la discrimination raciale. Le Saint-Siège a été l’un des premiers signataires de la Convention, le 21 novembre 1966, avant qu’elle ne soit ratifiée le 1er mai 1969. « La discrimination raciale est intolérable parce que toutes les personnes partagent la même dignité humaine et, par conséquent, jouissent des mêmes droits fondamentaux et inviolables… »

⊲ Lire l'article


18/11/2015
Devant l’ONU, le Vatican défend « la construction de la paix »

Mgr Bernardito Auza, observateur permanent du Saint-Siège à l’ONU, s’est exprimé le 17 novembre 2015 devant les Nations Unies à New York lors d’un débat dédié au développement, à la paix, à la sécurité et aux droits humains. Il a souligné que ces thèmes sont intimement liés et qu’ils se renforcent l’un l’autre, permettant la construction de la paix. Cette réflexion est essentielle si « nous voulons réussir à préserver les générations présentes et futures de la violence et remplir les objectifs de développement durable, en particulier ceux fixés jusqu’en 2030. »

⊲ Lire l'article


05/11/2015
Interdire les armements et maintenir l’espace à des fins pacifiques

Le 23 octobre 2015, l’observateur permanent du Saint-Siège aux Nations unies, Mgr Bernardito Auza, est intervenu devant le Premier Comité de la 70e session de l’Assemblée générale des Nations unies sur le point 95 de l’ordre du jour, consacré à la « Prévention d’une course aux armements dans l’espace ». Il a exhorté à lancer une action rapide pour lancer et conclure les négociations en vue d’un cadre légal contraignant pour maintenir l’espace à des fins pacifiques et interdire le déploiement ou les essais de systèmes d’armements dans l’espace.

⊲ Lire l'article


04/11/2015
Pour la protection des droits humains fondamentaux

Le 30 octobre 2015, l’Observateur permanent du Saint-Siège aux Nations unies, Mgr Bernardito Auza, est intervenu au cours des délibérations du Troisième Comité de la 70e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, sur le point 72 (b,c) intitulé « La promotion et la protection des droits humains ». Le renouvellement d’un cadre des droits humains exige une protection juridique et la promotion du droit à vivre de tous, ainsi qu’un système juridique et politique sain, capable de satisfaire les besoins essentiels des personnes.

⊲ Lire l'article


30/10/2015
Les migrants contribuent au développement

Mgr Silvano M. Tomasi, observateur permanent du Saint-Siège auprès de l’ONU et d’autres organisations internationales à Genève, est intervenu le 27 octobre 2015 à Rome à l’Organisation Internationale pour la Migration, sur le thème « Migrants et villes : Nouveaux partenariats pour gérer la mobilité ». Le rôle joué par les migrants contribue au développement économique et social des sociétés d’accueil. L’accueil des migrants est une preuve de la bonne santé d’une démocratie.

⊲ Lire l'article


27/10/2015
Le « non » du Saint-Siège à la dissuasion nucléaire

Mgr Bernardito Auza, l’observateur permanent du Saint-Siège auprès de l’Organisation des nations unies, est intervenu à New York au sujet du désarmement nucléaire le 16 octobre 2015 devant le Premier comité de la 70e Session de l’Assemblée générale des Nations unies, et le 22 octobre 2015 devant le Premier comité de la 70e Session de l’Assemblée générale sur le point 97b de l’ordre du jour. Le Saint-Siège plaide à l’ONU pour que l’on travaille sans se lasser à éviter la guerre entre les nations et entre les peuples.

⊲ Lire l'article