réconciliation



07/2/2012
Au Népal, appel des responsables religieux à la réconciliation

Alors que le Népal traverse de nouveau une période d’intense contestation politique, les représentants des différentes religions présentes du pays ont célébré pour la première fois début février 2012 la Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle, une initiative lancée par les Nations Unies en octobre 2011. Les leaders religieux ont prêché la nécessité de promouvoir la paix entre les communautés et de faire respecter les principes de laïcité de l’Etat pour sortir le pays de l’impasse politique.

⊲ Lire l'article


03/1/2012
En Birmanie, toute paix durable doit se construire sur une réconciliation nationale

Le Père Christopher Raj, directeur de la branche de Caritas du diocèse de Lashio en Birmanie, évoque le conflit qui se joue dans l’Etat Kachin entre l’armée gouvernementale et la Kachin Independence Army. Il analyse les conditions qui permettraient l’apparition d’une paix durable dans l’Etat Kachin ainsi que, de manière plus générale, entre le pouvoir central et les minorités ethniques de Birmanie. Le Père Raj estime que la paix ne pourra être durable qu’au prix d’une réelle entente entre les parties en présence.

⊲ Lire l'article


04/11/2011
Promouvoir la réconciliation entre l’Islam et le Christianisme

A l’occasion de l’Aïd Al-Adha de l’année 1432 H, le Secrétaire général de l’Organisation de Coopération Islamique a insisté sur la réconciliation historique entre l’Islam et le Christianisme. Il se dit convaincus de l’importance de la promotion d’une culture de la paix et de l’harmonie, afin de consacrer la coexistence et les intérêts mutuels. Cet appel lancé pour une réconciliation historique entre l’Islam et le Christianisme peut être un point de départ pour parvenir à une culture de la tolérance religieuse et de la compréhension.

⊲ Lire l'article


21/10/2011
Robi Damelin : Anciens prisonniers palestiniens, futurs artisans de la paix ?

Après avoir entendu que l’assassin de son fils pourrait être libéré dans le cadre du processus d’échange de prisonniers palestiniens contre le soldat israélien Gilad Shalit, Robi Damelin, membre du Cercle des Parents–Forum des Familles, nous fait part de ses sentiments par rapport à la réconciliation. Alors que les Israéliens sont heureux que ce jeune homme retrouve enfin sa famille, certains d’entre eux, qui portent le deuil d’un proche, pensent que les auteurs des attentats qui ont coûté la vie à ceux qui leur étaient chers ne devraient jamais recouvrer la liberté.

⊲ Lire l'article


21/9/2011
Visite historique de responsables religieux sud-coréens en Corée du Nord

Le 21 septembre 2011, les représentants des sept plus importantes religions de Corée du Sud, tous membres de la Conférence coréenne des religions pour la paix, se sont envolés de Séoul pour Pyongyang, via la Chine populaire, afin d’y effectuer une visite de quatre jours. Mgr Iginus Kim Hee-joong, archevêque catholique de Kwanju et président de la KCRP, s’est déclaré plein d’espérance pour cette visite historique qui pourrait jouer un rôle important dans l’amélioration des relations entre les deux pays.

⊲ Lire l'article


02/9/2011
L’Etat invité à proclamer la Journée nationale de la paix en Casamance

Dans un mémorandum du 2 septembre 2011, la Jeunesse étudiante catholique du Sénégal a invité l’Etat du Sénégal à proclamer la Journée nationale de la paix en Casamance, le sud du pays où sévit un mouvement indépendantiste depuis une trentaine d’années. Les Jécistes ont invité les indépendantistes du Mouvement des forces démocratiques de Casamance à faire un pas dans la dynamique d’instauration d’une paix définitive dans cette partie du pays et à déposer les armes pour participer à la reconstruction de la Casamance.

⊲ Lire l'article


11/7/2011
Au Soudan, l’engagement de l’Eglise dans le processus de paix

Le cardinal Zubeir Wako, archevêque de Khartoum au Soudan, interrogé par Radio Vatican après la proclamation d’indépendance du Sud-Soudan, a rappelé l’importance de l’action de l’Eglise pour la paix au Soudan : « Nous nous sommes beaucoup impliqués pour convaincre les gens qu’on ne résout rien par la violence et la guerre et que le meilleur chemin est celui du dialogue et de collaborer les uns avec les autres pour atteindre la paix. Non pas une politique de guerre pour obtenir la paix mais une politique pour atteindre la réconciliation sans tuer les gens ou détruire des biens matériels. »

⊲ Lire l'article


15/4/2011
Colin Parry : De l’état de victime à l’état de survivant

« Mon fils de 12 ans a été tué le 20 mars 1993 lors d’un attentat à la bombe organisé par l’Armée républicaine irlandaise à Warrington. Grièvement blessé au visage, Tim a succombé à ses blessures cinq jours plus tard. » Colin Parry crée alors la Tim Parry Jonathan Ball Foundation for Peace, pour aider à résoudre le conflit entre la Grande-Bretagne et l’Irlande en plaçant les victimes au cœur du processus de réconciliation, puis les efforts se sont tournés vers les relations interreligieuses et interraciales pour favoriser la compréhension et la paix.

⊲ Lire l'article


14/1/2011
Depuis Copenhague, une fatwa contre les violences antichrétiennes en Irak

Des haut dignitaires religieux chiites et sunnites musulmans d’Irak sont tombés d’accord vendredi 14 janvier 2011 à Copenhague sur une fatwa commune condamnant les violences contre les chrétiens et autres minorités religieuses irakiennes, à l’issue d’un séminaire au Danemark, permis notamment grâce au prêtre anglican Andrew White. Les participants ont élaboré treize recommandations adressées au pouvoir irakien appelant notamment à la criminalisation de toute incitation sectaire et religieuse et de la propagation de la culture de la haine.

⊲ Lire l'article


16/12/2010
Benoît XVI invite le Mali à la réconciliation, soulignant l’importance de l’éducation

Benoît XVI a souhaité la réconciliation pour le Mali, pays touché depuis plusieurs années par des conflits interethnies, en recevant le 16 décembre 2010 au Vatican le nouvel ambassadeur du Mali près le Saint-Siège. Dans ce pays où les chrétiens ne représentent qu’1% de la population, le pape a invité à lutter contre toute discrimination entre les ethnies et les religions, évoquant pour cela l’importance de l’éducation. Le pape a tenu à préciser que l’éducation ne se réduisait pas à une accumulation de connaissances intellectuelles ou de compétences techniques.

⊲ Lire l'article


06/12/2010
En RD-Congo, l’appel à la paix du cardinal Laurent Monsengwo

Dimanche 5 décembre 2010, lors de la messe d’accueil en tant que nouveau cardinal, l’archevêque de Kinshasa a invité tous les belligérants dans l’est de la République Démocratique du Congo à cesser les combats et à un processus de réconciliation. « Point n’est besoin de tant de violences innommables pour se faire de l’argent. Déposer les armes et faire la paix dans la justice et la réconciliation », ces mots du cardinal Laurent Monsengwo ont résonné dans le stade des Martyrs, devant plus de 80.000 personnes et en présence du chef de l’État, Joseph Kabila.

⊲ Lire l'article


13/10/2010
Aux Philippines, une démarche de pardon envers les peuples aborigènes

Par un rite traditionnel aborigène de réconciliation, suivi d’une célébration eucharistique, l’Eglise catholique ainsi que d’autres confessions chrétiennes ont voulu par une démarche inédite exprimer une demande de pardon adressée aux aborigènes des Philippines pour les fautes commises envers les communautés tribales, afin de pouvoir œuvrer ensemble à un avenir de paix. « La spiritualité et le sens de la justice des peuples aborigènes permettent une réconciliation en profondeur et la réparation des liens rompus. »

⊲ Lire l'article