violence



11/4/2014
Le pape s’oppose aux expérimentations éducatives sur les enfants

Le pape François s’oppose à toute forme d’expérimentation éducative sur les enfants : “Ce ne sont pas des cobayes de laboratoire”, déclare-t-il devant une délégation du Bureau international catholique de l’enfance, le 11 avril 2014. Le pape a appelé à lutter contre toute forme de violence sur les mineurs, invitant cependant au discernement des moyens : “Parfois, pour défendre, il est nécessaire de fuir ; parfois, il est nécessaire de s’arrêter pour protéger ; et parfois, il est nécessaire de combattre. Mais il faut toujours avoir de la tendresse.”

⊲ Lire l'article


08/3/2014
RDC : le combat de Sœur Angélique pour les femmes victimes de violences

Venir en aide aux femmes victimes des exactions de la LRA, l’Armée de Résistance du Seigneur, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, c’est la raison de vivre de Sœur Angélique Namaïka. Cette religieuse congolaise a reçu en septembre dernier le prix Nansen du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés, récompensant des services exceptionnels rendus aux réfugiés. A travers le Centre pour la réintégration et le développement de Dungu, elle, dit avoir aidé plus de deux mille jeunes filles et femmes.

⊲ Lire l'article


05/3/2014
Le Pape dénonce le trafic de personnes et la violence dans les familles

Dans son message pour la ‘campagne de fraternité au Brésil’, le Pape dénonce le trafic de personnes et la violence dans les familles, et à l’Audience générale du 5 mars 2014, il indique dans le carême l’occasion pour sortir de l’accoutumance au mal. On ne peut pas rester impassibles en sachant qu’il existe des êtres humains traités comme des marchandises, des enfants adoptés pour l’explantation d’organes, des femmes trompées et poussées à la prostitution, des travailleurs sans droits et sans voix : “la dignité humaine est identique chez chaque être humain.”

⊲ Lire l'article


26/2/2014
Au Venezuela, les évêques prennent parti contre la violence

“Les morts et les blessés n’appartiennent ni au régime ni à l’opposition, mais à leurs familles et au peuple du Venezuela, sans distinction de couleurs”, ont écrit les évêques dans un message signé par la présidence de la Conférence épiscopale du Venezuela au sujet des violences et des tensions qui enflamment depuis des jours ce pays d’Amérique du Sud. Les évêques ont insisté pour affirmer que bien que manifester soit un droit, il est néanmoins inacceptable qu’il ne devienne violent et se transforme en vandalisme.

⊲ Lire l'article


22/1/2014
Ukraine : l’archevêque majeur Shevchuk lance un appel à la paix

L’archevêque majeur de Kiev et de Galicie, Sviatoslav Shevchuk, primat de l’Eglise gréco-catholique ukrainienne, appelle ses concitoyens à renoncer à la violence et à arrêter le bain de sang. “C’est avec grande consternation et tristesse que nous prenons acte des événements qui ont lieu à Kiev. Compte tenu de ces circonstances exceptionnelles, je souhaite lancer un appel à tous les fidèles de l’Eglise, aux Ukrainiens et à toutes les personnes de bonne volonté. Au nom de Dieu, mettons fin à ce bain de sang !”

⊲ Lire l'article


22/1/2014
Au Myanmar, « faire taire les armes et construire une nation arc-en-ciel nouvelle »

Dans une Lettre apostolique, publiée le 1er janvier sur le site de la Conférence des évêques catholiques du Myanmar, Mgr Charles Maung Bo, archevêque de Rangoun, exhorte les chrétiens mais aussi tous les habitants du pays à construire la paix et à stopper la vague de haine et de violence qui déferle sur les Rohingyas. Depuis 2012, les discriminations et les violences se succèdent à l’encontre de cette minorité musulmane, à laquelle est refusée la nationalité birmane, en dépit des changements de politique récents du pays.

⊲ Lire l'article


10/5/2013
En Birmanie, l’archevêque de Rangoun appelle à la paix

Les violences interreligieuses entre bouddhistes et musulmans se poursuivent en Birmanie, s’étendant pour la première fois dans l’Etat Kachin, une région majoritairement chrétienne du nord du pays. Mgr Charles Bo, archevêque de Rangoun, a lancé un nouvel appel à la paix et demandé l’intervention du gouvernement, lui demandant d’ “adopter des mesures urgentes afin de protéger les communautés les plus vulnérables, et empêcher d’agir ceux qui incitent à la haine et à la violence.”

⊲ Lire l'article


16/3/2013
50e anniversaire de Pacem in Terris : Le combat pour la paix

À l’occasion du 50e anniversaire de Pacem in Terris, le Carême 2013 nous invite à (re)découvrir cette encyclique du pape Jean XXIII, qui eut un important retentissement en affirmant quels sont les piliers de la paix. Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, nous propose une réflexion sur la paix qui est aussi un combat dans son établissement, son maintien et son développement. En effet, on ne peut pas être durablement en paix si l’on ne vit pas en paix, si l’on ne tue pas la violence qui est en nous.

⊲ Lire l'article


12/3/2013
Les Eglises s’attaquent à la violence faite aux femmes handicapées

“Les femmes handicapées sont souvent exclues de la société et elles ne sont plus considérées comme des bénéficiaires des dons de Dieu”, a déclaré la pasteure Micheline K. Kamba à l’occasion d’une récente conférence du Conseil œcuménique des Églises. Selon elle, il est important de prier pour que des mesures soient prises face à la situation alarmante de violence que subissent les femmes handicapées. Il faut reconstruire une image positive afin de rétablir la paix, la réconciliation et la guérison.

⊲ Lire l'article


11/3/2013
Les évêques catholiques de Mindanao appellent à la fin des violences à Sabah

Le 9 février 2013, les évêques des quinze diocèses catholiques de Mindanao, dans le sud philippin, ont lancé un appel à l’adresse du gouvernement philippin pour que celui-ci trouve une issue pacifique à la crise qui se déroule actuellement dans la partie orientale de l’Etat malaisien de Sabah. L’assaut que les forces de sécurité malaisiennes mènent à Sabah depuis une dizaine de jours contre les soldats de fortune de Jamalul Kiram III, ‘sultan de Sulu’, se révèle meurtrier et provoque un début d’exode des populations philippines installées à Sabah.

⊲ Lire l'article


04/3/2013
En Orissa, des chrétiens dénoncent l’augmentation des violences contre les femmes

Une commission formée de différentes organisations chrétiennes vient de rendre un rapport accablant sur la situation d’insécurité et de violence sexuelle que subissent les femmes en Orissa, en particulier dans le district du Kandhamal, épicentre des pogroms antichrétiens de 2008. Les résultats de cette enquête paraissent en pleine polémique sur un projet de loi qui va être proposé au vote du Parlement en réponse à la vague d’ indignation sans précédent qui a soulevé l’Inde après le viol et la mort d’une jeune étudiante à Delhi en décembre 2012.

⊲ Lire l'article


30/1/2013
En Inde, 37 millions de veilleuses contre les violences faites aux femmes

’37 million de diyas’ : c’est le nom de la campagne en faveur des femmes qui a été lancée dimanche 27 janvier par l’archidiocèse catholique de Bombay. C’est aussi le nombre des femmes « manquant à l’appel » en Inde aujourd’hui, du fait des avortements, infanticides, violences et manque de soins qui sont le lot de la condition féminine dans un pays où le développement économique et social masque l’immobilisme des mentalités. Le but de cette campagne est de sensibiliser la communauté à toutes ces formes de violence subies par les femmes.

⊲ Lire l'article


14/12/2012
Au Pakistan, les musulmans à la recherche de l’harmonie perdue

Au Pakistan, les tensions entre musulmans sunnites et chiites génèrent peut-être de la violence sectaire. Toutefois, Daud Malik soutient que la majorité des Pakistanais vont plutôt choisir d’embrasser leur histoire faite de diversité et de pluralisme. “Peu après l’explosion d’une bombe qui a fait sept morts le 23 novembre dernier à Dera Ismael Khan, une ville située dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, Hasan Zaidi, se trouvant à Rawalpindi, a désespérément tenté d’appeler sa famille, pour s’assurer qu’elle était en sécurité…”

⊲ Lire l'article


12/12/2012
En Birmanie, appel à la fin des violences contre les Rohingyas

Le 5 décembre 2012, dix-sept responsables bouddhistes issus de différents pays à travers le monde ont publié une lettre ouverte à leurs frères et sœurs bouddhistes de Birmanie pour leur faire part de leur préoccupation au sujet des violences ethniques visant les musulmans dans l’Etat Rakhine. “Que vous soyez un maître, un jeune moine ou une religieuse, ou que vous soyez un bouddhiste laïque, parlez haut, réaffirmez ces vérités bouddhiques, et soutenez tous ceux qui, en Birmanie, agissent avec la compassion, la dignité et le respect offerts par le Bouddha.”

⊲ Lire l'article


14/9/2012
Commémorer le 11 septembre par le rejet de la violence et des préjugés

A l’occasion du onzième anniversaire des attaques du 11 septembre 2001, à Washington, des membres de différentes communautés religieuses se sont mobilisés ensemble, dans un geste d’union. Dominique et Mike Rychlik, deux organisateurs du comité d’organisation de la Unity Walk, décrivent la façon dont cet événement inspire les gens à continuer leur action contre la violence et les préjugés au-delà de la marche, tout au long de l’année. Unis dans notre cause commune, de la peur de l’autre, nous basculons vers la construction d’une communauté…

⊲ Lire l'article


21/8/2012
Au Nigeria, l’espérance demeure malgré les violences

“Nous avons été attaqués et tués mais l’espérance demeure”, affirme le président de la Conférence épiscopale du Nigeria. Mgr Ignatius Kaikama, archevêque de Jos, a invité à soutenir la paix et la cohabitation dans son pays en refusant la colère et la haine, au cours de la rencontre de Rimini, en Italie, du 19 au 24 août 2012. Les attaques du mouvement extrémiste Boko Haram, perpétrées notamment contre les chrétiens, menacent de provoquer une guerre civile au Nigeria. Plus de 800 personnes ont déjà été tuées depuis janvier 2012…

⊲ Lire l'article


06/7/2012
A l’ONU, le Saint-Siège plaide pour la défense des femmes

Le Saint-Siège plaide à l’ONU pour des structures de défense des femmes, particulièrement importantes lors des périodes de bouleversements politiques. Mgr Silvano M. Tomasi, observateur permanent du Saint-Siège aux Nations-Unies à Genève, est intervenu, le 26 juin 2012, au cours de la 20e session du Conseil des droits de l’homme, portant sur la ‘violence contre les femmes’. Les chrétiens doivent se faire les promoteurs d’une culture qui reconnaisse à la femme, dans le droit et dans la réalité des faits, la dignité qui lui revient.

⊲ Lire l'article


02/7/2012
Indonésie : les Eglises en appellent à la communauté internationale

Les Eglises en appellent à la communauté internationale, dénonçant les violences dont sont victimes les autochtones en Papouasie. Depuis mai dernier en effet, “les incidents meurtriers se sont multipliés en Papouasie occidentale, province d’Indonésie, où les exactions des militaires envers les populations papoues sont régulièrement dénoncées par les ONG et les Eglises chrétiennes”. Les Eglises sont très investies dans la défense des droits des autochtones. Par conséquent, dès les premières émeutes, les Eglises ont tenté d’enrayer la spirale de la violence.

⊲ Lire l'article


02/6/2012
Au Pakistan, les minorités souffrent des mariages et conversions forcés

Le 30 mai 2012, plus de 150 enfants portant un masque où il était écrit ‘Stop à la violence’ s’étaient rassemblés devant le Club de la presse à Lahore ; ils brandissaient des articles sur le mariage des enfants, le kidnapping des mineurs, le suicide des adolescentes violées et les conversions forcées de fillettes mariées à un musulman. Ce sit-in, organisé par la Society for the Protection of the Rights of the Child, dénonçait les violences croissantes envers les plus vulnérables, essentiellement des femmes et des enfants des minorités religieuses.

⊲ Lire l'article


01/6/2012
Devant l’ONU, le Saint-Siège plaide pour la réconciliation en Syrie

Le Saint-Siège invite à marcher pour la paix et les Chrétiens à être des ponts de réconciliation dans les différentes communautés composant la Syrie. Mgr Silvano M. Tomasi, Observateur permanent du Saint-Siège aux Nations unies et auprès d’autres Organisations Internationales à Genève, a en effet pris la parole le vendredi 1er juin 2012, au Palais des Nations à Genève, lors de la Session extraordinaire sur la détérioration de la situation des droits de l’homme en République arabe syrienne, au lendemain de la tuerie de Houla.

⊲ Lire l'article