Japon



06/12/2016
Les évêques japonais demandent de supprimer l’énergie nucléaire dans le monde

Dans une déclaration du 16 novembre, la Conférence des évêques du Japon (CBCJ) presse tous les pays de tirer les leçons de la catastrophe de Fukushima et d’abolir progressivement l’énergie nucléaire.

⊲ Lire l'article


06/8/2015
6 août 2015 : Il y a 70 ans, Hiroshima et Nagasaki

Communiqué de Pax Christi France. Il y a 70 ans… Le 6 août 1945, une bombe nucléaire explose à la verticale de l’hôpital Shima, en plein centre de la ville d’Hiroshima. Plus de 230 000 personnes furent tuées et plus de 80 000 autres victimes portèrent de graves séquelles de l’explosion. Le 9 août 1945, une seconde bombe nucléaire frappe la ville de Nagasaki. D’après les estimations les plus récentes, sur une population de 250 000 habitants, 60 à 80 mille furent tuées et plus de 20 000 blessés.

⊲ Lire l'article
⊲ Télécharger : Communiqué du 06.08.2015


06/8/2015
La paix envers et contre tout

Il y a 70 ans le rideau de la tragédie de la 2° guerre mondiale tombait sur les cendres d’Hiroshima et de Nagasaki. Occasion de mémoires pour le moins contrastées. Les unes déplorent un crime de guerre atroce commis délibérément au mépris des conventions internationales. Des dizaines de milliers de civils périrent. Le motif de mettre fin au plus tôt à la guerre et de préserver ainsi la vie de milliers de GI ne change pas la qualification d’un acte désapprouvé comme “complètement inutile” par MacArthur et Einsenhover ![…]

⊲ Lire l'article


06/8/2015
Il y a 70 ans, les villes japonaises de Hiroshima et Nagasaki étaient détruites par l’une des armes les plus meurtrières

Communiqué de Pax Christi International à l’occasion des 70 ans des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki.

⊲ Lire l'article


04/8/2015
70 ans après Hiroshima et Nagasaki, l’Église du Japon invite à la paix

70 ans après les explosions atomiques sur Hiroshima et Nagasaki, l’Église catholique du Japon lance l’initiative “dix jours de prière pour la paix” du 6 au 15 août 2015. Le 5 au soir, tous les évêques catholiques et anglicans se retrouveront pour une prière commune dans la cathédrale catholique d’Hiroshima. Mgr Isao Kikuchi Tarcisio, évêque de Niigata, souligne que le Japon peut contribuer à la paix “non avec des armes nouvelles, mais avec ses activités nobles et son histoire, une contribution au développement et au respect de la dignité humaine…”

⊲ Lire l'article


16/7/2015
Les catholiques de Hiroshima n’oublieront jamais la bombe

À l’occasion du 70e anniversaire de la tragédie nucléaire de Hiroshima, le 6 août 2015, la communauté catholique de la ville meurtrie poursuit son œuvre de mémoire. “Le diocèse de Hiroshima a une vocation singulière au sein de l’Église et aussi dans la société. Nous devons être des témoins de la paix et cette année encore nous allons inviter des frères chrétiens de toute l’Asie afin de renforcer l’amitié et la réconciliation, ne plus souffrir des séquelles de la guerre.”

⊲ Lire l'article


14/4/2015
Justice et Paix en Asie, les défis de l’avenir

Du 7 au 11 avril 2015, les délégués des Commissions Justice et Paix des Evêques asiatiques se sont réunis à Bangkok dans le cadre de la rencontre intitulée ‘Paix et réconciliation dans le contexte asiatique’, organisée par la Fédération des Conférences épiscopales d’Asie. Dans le document final, les participants remarquent le besoin d’une réponse collective aux problèmes et aux défis de la réconciliation en Asie, la fondant sur des principes fondamentaux tels que l’inviolable dignité humaine et l’intégrité de la Création.

⊲ Lire l'article


11/3/2015
Les évêques catholiques du Japon : “La paix ne doit pas dépendre des armes”

A quelques mois de la célébration du soixante-dixième anniversaire des bombardements atomiques de Hiroshima et de Nagasaki et de celui de la fin de la seconde guerre mondiale, l’épiscopat japonais a publié un message pour réaffirmer la vocation particulière à travailler pour la paix de l’Eglise qui est au Japon. En ces temps de montée du nationalisme au Japon, les évêques redisent leur attachement à la Constitution de leur pays, dans laquelle est inscrite, depuis 1946, la décision de renoncer à la guerre, qualifiée par eux d’exigence de l’Evangile du Christ.

⊲ Lire l'article


17/11/2014
Les épiscopats coréen et japonais appellent à dépasser les blessures nées de l’histoire

‘Une vie évangélique qui transcende le nationalisme’ : tel était le thème de la XXe rencontre des épiscopats catholiques sud-coréen et japonais organisée la semaine dernière à Séoul, dans un contexte par ailleurs marqué par de vives tensions entre les deux gouvernements. Du 11 au 13 novembre 2014, dix évêques japonais et dix prélats coréens ont multiplié les rencontres, les visites et les conférences, dans le but de travailler au rapprochement de leurs deux nations malgré les profondes blessures nées de l’histoire du XXe siècle.

⊲ Lire l'article


22/7/2014
Japon : les évêques inquiets de l’amendement de la Constitution

Le droit du peuple japonais à vivre ensemble de façon pacifique avec les autres peuples est menacé par la guerre, et ne peut pas être protégé par les guerres, en sacrifiant des vies humaines. C’est ce qu’affirme le président de la Conférence épiscopale du Japon, Mgr. Peter Takeo Okada, dans une note publiée en vue des ’10 jours pour la Paix’, le rendez-vous traditionnel célébré depuis 33 ans aux premiers jours du mois d’août par les catholiques japonais pour se rappeler les bombardements atomiques sur Hiroshima et Nagasaki.

⊲ Lire l'article


06/6/2014
Au Japon, l’Eglise catholique réitère au gouvernement son appel à sortir du nucléaire

Le 6 juin 2014, le pape François a reçu le Premier ministre japonais Abe Shinzo pour une visite qui témoigne des bonnes relations qu’entretiennent le Saint-Siège et le Japon. La veille, l’évêque de Niigata, Mgr Kikuchi Isao, avait rappelé que l’Eglise du Japon était résolument opposée au projet gouvernemental de remise en marche du parc des réacteurs nucléaires japonais. Dans un pays où les catholiques ne représentent guère plus de 0,5% de la population, les évêques n’ont jamais hésité à prendre position sur différents sujets d’intérêt général.

⊲ Lire l'article


10/3/2014
Au Japon, “aucun retour à la normale” trois ans après le tsunami

Trois années se sont écoulées depuis le tremblement de terre, suivi du tsunami, qui ont frappé le Japon. Plus de 18’000 personnes avaient perdu la vie lors de la catastrophe en 2011. “Nous pensions alors, compte tenu de la force économique et de l’avancement technologique du Japon, que trois ans seraient plus que suffisants pour que la zone frappée par le désastre retourne à la normale, regrette l’évêque. Il n’en est pas ainsi.”

⊲ Lire l'article


06/9/2013
Au Japon, la cérémonie du thé comme espace de dialogue interreligieux

La cérémonie du thé, un espace pour le dialogue interreligieux ? L’interrogation peut sembler légitime tant ce qui apparaît comme l’une des expressions les plus emblématiques de la culture japonaise n’est pas immédiatement associée à la rencontre entre les religions. L’étude des rencontres qui eurent lieu entre missionnaires jésuites européens et maîtres de thé japonais à la fin du XVIème siècle montre toutefois que cette rencontre a eu lieu.

⊲ Lire l'article


09/8/2013
Au Japon, une messe pour la paix dans le monde célébrée à Nagasaki

Le cardinal Peter Turkson, président du Conseil pontifical Justice et Paix se rend au Japon pour participer au nom du Saint-Siège à la commémoration des bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki d’août 1945. Il présidera un messe pour la paix dans le monde le 9 août. Le cardinal ghanéen participera à l’initiative ‘Dix jours pour la Paix’ promu par la Conférence épiscopale du Japon, entre le 6 et le 15 Août, à la mémoire des victimes des bombes atomiques.

⊲ Lire l'article


23/2/2013
Au Japon, les évêques réaffirment leur refus des armes nucléaires

A l’occasion de la rencontre du Premier Ministre du Japon avec le Président américain, les Evêques du Japon ont adressé un appel visant à protéger urgemment l’article 9 de la Constitution du Japon qui établit la renonciation explicite et absolue à la guerre de la part de l’Etat. Il faut réaffirmer un ‘non’ clair et net à la course aux armements et à l’usage de l’énergie nucléaire à fins civiles et militaires. “Nous croyons que seul un dialogue patient, ouvert à la diversité, rend possible la construction de la justice, et du respect réciproque entre peuples et nations.”

⊲ Lire l'article


20/8/2012
Japon : Benoît XVI salue la coopération entre religions

Benoît XVI salue la coopération entre personnes de différentes croyances pour le bien de la personne humaine. Le pape a adressé un message au vénérable Kojun Handa, prêtre suprême du bouddhisme Tendai, à l’occasion du XXVe anniversaire de la première rencontre interreligieuse de prière organisée sur le Mont Hiei, au Japon, près de Kyoto. Le message a été lu par Mgr Pier Luigi Celata, vice-camerlingue de l’Eglise et secrétaire émérite du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, présent à cette rencontre les 3 et 4 août 2012.

⊲ Lire l'article


10/11/2011
Les évêques catholiques du Japon demandent au gouvernement de sortir du nucléaire

A l’issue de leur assemblée plénière, les évêques catholiques du Japon ont appelé leur gouvernement à fermer sans délai les centrales nucléaires du pays. Le 10 novembre 2011, lors d’une conférence de presse tenue à Sendai, le diocèse le plus touché par la catastrophe de Fukushima, ils ont rendu public un document intitulé ‘Mettre fin à l’énergie nucléaire aujourd’hui : de la nécessité de prendre en compte la catastrophe provoquée par le tragique incident de [la centrale] de Fukushima Daiichi’.

⊲ Lire l'article


20/7/2010
Au Japon, des moines bouddhistes cachaient des chrétiens dans leur propre temple

Au Japon, une délégation de pèlerins catholiques venus de Yamaguchi a rendu hommage aux moines bouddhistes de Houonji qui ont caché des chrétiens dans une pièce secrète de leur monastère lors des grandes persécutions à partir du XVIIe siècle. Les chrétiens priaient dans la pièce secrète, les moines chantaient les soutra le plus fort possible, afin de couvrir tout bruit susceptible de signaler la présence de la communauté cachée. Les visiteurs chrétiens ont exprimé leur gratitude à leur hôte pour la grande générosité et le courage que les moines avaient montrés en protégeant leurs prédécesseurs dans la foi.

⊲ Lire l'article


23/4/2010
Au Japon, l’archevêque de Nagasaki poursuit son engagement en faveur du désarmement nucléaire

Le 19 avril 2010, Mgr Joseph Mitsuaki Takami, archevêque de Nagasaki et Mgr Michael Goro Matsuura, évêque auxiliaire d’Osaka, remettaient au Secrétaire adjoint du gouvernement, Yorihisa Matsuno, une pétition de 16.000 signatures, appelant le gouvernement japonais et l’ensemble des chefs d’Etat de la planète à unir leurs efforts pour franchir une étape décisive en faveur du désarmement nucléaire voire pour abolir définitivement l’arme atomique.

⊲ Lire l'article


01/11/2008
Le suicide au Japon : symptôme d’une société malade spirituellement

Si, en France, le chômage et la précarité sont les principaux facteurs qui mènent au suicide, au Japon, mis à part les dépressions nerveuses dues au surmenage au travail, le principal facteur amenant à mettre fin à ses jours est sans doute le relâchement des liens familiaux. Dans l’article ci-dessous, Mgr Mori, ancien évêque auxiliaire de Tokyo, part de cette réalité sociale pour discerner ce que l’Eglise peut dire aux Japonais.

⊲ Lire l'article