Birmanie / Myanmar



18/8/2015
Les Églises d’Asie mobilisées face au réchauffement climatique

Le 18 août 2015, le cardinal birman Charles Maung Bo, archevêque de Rangoon en Birmanie, a présidé la messe inaugurale du séminaire de deux jours sur le réchauffement climatique, organisé à Bangkok en Thailande par la Fédération des conférences épiscopales asiatiques, et destinés aux responsables de l’Église catholique du sud-est asiatique. Le cardinal Bo appelle tous les responsables à agir ensemble : “Il faut des solutions pratiques pour affronter la crise climatique mondiale…”

⊲ Lire l'article


20/7/2015
Au Myanmar, appel de l’Archevêque de Yangon aux responsables de la nation birmane

Dans un message diffusé à l’occasion de la Journée des parents, le Cardinal Charles Maung Bo, Archevêque de Yangon, s’est adressé aux responsables de la nation birmane. “Les gouvernants de ce pays sauront-ils éviter toute tentation de discrimination des personnes sur la base de leur race ou de leur religion ? Sauront-ils accepter l’égalité et construire une nation unie comme une seule famille ? En faisant abstraction de leur volonté, nos responsables ont besoin de nos prières…”

⊲ Lire l'article


27/5/2015
En Birmanie, le cardinal Bo appelle à la paix et à la miséricorde

Le 25 mai 2015, le cardinal Bo a lancé un appel au gouvernement birman demandant de mettre fin aux discours de haine contre la minorité musulmane des Rohingyas. Estimant que la haine et la négation du droit se sont installées en Birmanie, il a appelé les autorités birmanes à intervenir afin de mettre fin aux conflits et aux violences. “Une communauté ne peut être démonisée et il n’est pas possible de nier ses droits de base tels que l’identité, la nationalité et le droit d’être une communauté…”

⊲ Lire l'article


14/4/2015
Justice et Paix en Asie, les défis de l’avenir

Du 7 au 11 avril 2015, les délégués des Commissions Justice et Paix des Evêques asiatiques se sont réunis à Bangkok dans le cadre de la rencontre intitulée ‘Paix et réconciliation dans le contexte asiatique’, organisée par la Fédération des Conférences épiscopales d’Asie. Dans le document final, les participants remarquent le besoin d’une réponse collective aux problèmes et aux défis de la réconciliation en Asie, la fondant sur des principes fondamentaux tels que l’inviolable dignité humaine et l’intégrité de la Création.

⊲ Lire l'article


03/3/2015
En Birmanie, le cardinal Bo lance un appel au dialogue

Participant au 113ème pèlerinage annuel au sanctuaire marial de Nyauglebin, dans la région de Bago, le cardinal Charles Maung Bo, archevêque de Rangoon et premier cardinal de l’Histoire de l’Église birmane, a lancé un appel aux plus hautes autorités des forces armées du pays et aux milices ethniques. Il a exhorté les parties en conflit à se rencontrer pour reprendre les négociations de paix et mettre ainsi fin à un conflit armé qui sévit depuis des décennies et qui a causé la mort de milliers de personnes.

⊲ Lire l'article


16/9/2014
L’archevêque de Rangoun dénonce la traite des êtres humains qui “couvre de honte la Birmanie”

Le 13 septembre 2014, Mgr Charles Bo, archevêque de Rangoun en Birmanie, l’une des rares personnalités du pays à intervenir régulièrement en faveur de la paix et des droits de l’homme, a fait paraître un communiqué de presse dans lequel il exhorte le gouvernement en termes très forts à faire cesser le trafic des êtres humains considéré par les ONG internationales comme l’un des pires fléaux sévissant en Birmanie aujourd’hui.

⊲ Lire l'article


18/8/2014
En Birmanie, les évêques catholiques appellent à la fin de la guerre civile

Dans une démarche rare en Birmanie, pays où les responsables religieux chrétiens interviennent avec la plus grande modération en politique, trois évêques catholiques des régions dévastées par la guerre civile ont publié le 15 août dernier, jour de la fête de l’Assomption, un appel à la cessation immédiate des hostilités. Le conflit qui ensanglante les ‘régions ethniques’ de la Birmanie, en particulier dans l’Etat kachin, a fait plus de 200 000 déplacés depuis 2011 et des milliers de morts.

⊲ Lire l'article


14/4/2014
Au Myanmar, message de l’Archevêque de Yangon en vue de Pâques de réconciliation

Dans son message pascal, l’Archevêque de Yangon, Mgr Charles Maung Bo, invite tous les chrétiens et tous les hommes de bonne volonté au Myanmar à se faire “promoteurs de réconciliation”.

⊲ Lire l'article


11/4/2014
Au Myanmar, opposition de l’Eglise à une nouvelle loi sur la liberté religieuse

Le Président du Myanmar, Thein Sein, a demandé au Parlement d’examiner l’ébauche d’une nouvelle loi sur la liberté religieuse. Cette nouvelle loi rencontre déjà de nombreuses critiques, affirmant qu’elle discrimine les femmes et viole les droits fondamentaux et les libertés personnelles.

⊲ Lire l'article


12/2/2014
En Birmanie, un pèlerinage marial rassemble toutes les religions

Plusieurs dizaines de milliers de fidèles se sont retrouvés à Nyaung Lay Bin samedi 8 et dimanche 9 février pour célébrer le 112e anniversaire du sanctuaire Notre-Dame-de-Lourdes. Mais ce pèlerinage marial attire aussi des protestants, des bouddhistes et des hindous, dans un pays où les conflits religieux s’intensifient, ils représentent 10% des pèlerins. Pour autant, les fidèles non catholiques n’entreprennent pas ce voyage que par pure curiosité…

⊲ Lire l'article


05/2/2014
Au Myanmar, un nouvel Evêque d’ethnie chin, signe d’unité pour l’Eglise et pour la nation

Au Myanmar, le nouvel Evêque Lucius Hrekung qui sera chargé de la pastorale de la population de la minorité ethnique chin, à laquelle lui-même appartient, représente “un signe d’unité pour l’Eglise et pour l’ensemble de la nation”. C’est ce qu’a affirmé Mgr Charles Bo, Archevêque de Yangon et principal ordinant du nouvel Evêque, en célébrant le Sacrement dans le cadre d’une Messe solennelle dimanche dernier, 2 février 2014, fête de la Présentation.

⊲ Lire l'article


22/1/2014
Au Myanmar, « faire taire les armes et construire une nation arc-en-ciel nouvelle »

Dans une Lettre apostolique, publiée le 1er janvier sur le site de la Conférence des évêques catholiques du Myanmar, Mgr Charles Maung Bo, archevêque de Rangoun, exhorte les chrétiens mais aussi tous les habitants du pays à construire la paix et à stopper la vague de haine et de violence qui déferle sur les Rohingyas. Depuis 2012, les discriminations et les violences se succèdent à l’encontre de cette minorité musulmane, à laquelle est refusée la nationalité birmane, en dépit des changements de politique récents du pays.

⊲ Lire l'article


07/10/2013
En Birmanie, l’archevêque de Rangoun appelle à envoyer un signal fort à ceux qui sèment la dysharmonie

Alors que les violences antimusulmanes en Arakan ont à nouveau pris un tour meurtrier la semaine dernière et que durant le week-end des incidents impliquant des bouddhistes s’en prenant à des musulmans ont éclaté à une centaine de kilomètres de la capitale, des responsables religieux, dont l’archevêque catholique de Rangoun, ont appelé à l’édification d’une Birmanie bâtie sur la justice, la paix et la fraternité. Il est nécessaire que tous les habitants du pays célèbrent leur unité dans la diversité…

⊲ Lire l'article


10/5/2013
En Birmanie, l’archevêque de Rangoun appelle à la paix

Les violences interreligieuses entre bouddhistes et musulmans se poursuivent en Birmanie, s’étendant pour la première fois dans l’Etat Kachin, une région majoritairement chrétienne du nord du pays. Mgr Charles Bo, archevêque de Rangoun, a lancé un nouvel appel à la paix et demandé l’intervention du gouvernement, lui demandant d’ “adopter des mesures urgentes afin de protéger les communautés les plus vulnérables, et empêcher d’agir ceux qui incitent à la haine et à la violence.”

⊲ Lire l'article


18/2/2013
En Birmanie, un appel à la paix pour l’Etat kachin

Sous pression de la Chine et de la communauté internationale, le gouvernement birman a réengagé les négociations avec la Kachin Independence Organisation, sans que, pour l’heure, ne se dessine une issue à la guerre qui se déroule depuis maintenant vingt mois dans l’Etat Kachin. C’est dans ce contexte que l’évêque catholique du diocèse de Myitkyina, capitale de l’Etat Kachin, a choisi de s’exprimer pour appeler en des termes très fermes à la paix et à la mise en place d’un véritable fédéralisme en Birmanie, invitant chacun à revenir à la table des négociations car la paix est possible.

⊲ Lire l'article


18/1/2013
En Birmanie, les responsables chrétiens appellent à la paix

Les chrétiens de Birmanie affirment que la paix est possible, un témoignage fort d’unité au service du bien commun de la société en ce premier jour de prière pour l’Unité des chrétiens. “La paix est possible. Toutes les parties en présence doivent revenir à la table des négociations avec l’aide, si nécessaire, de médiateurs neutres” : tel est le message que les dirigeants des Eglises chrétiennes ont publié le 17 janvier à l’issue d’une rencontre de trois jours ayant réuni les responsables de l’Eglise catholique et ceux du Conseil des Eglises protestantes du Myanmar.

⊲ Lire l'article


12/12/2012
En Birmanie, appel à la fin des violences contre les Rohingyas

Le 5 décembre 2012, dix-sept responsables bouddhistes issus de différents pays à travers le monde ont publié une lettre ouverte à leurs frères et sœurs bouddhistes de Birmanie pour leur faire part de leur préoccupation au sujet des violences ethniques visant les musulmans dans l’Etat Rakhine. “Que vous soyez un maître, un jeune moine ou une religieuse, ou que vous soyez un bouddhiste laïque, parlez haut, réaffirmez ces vérités bouddhiques, et soutenez tous ceux qui, en Birmanie, agissent avec la compassion, la dignité et le respect offerts par le Bouddha.”

⊲ Lire l'article


28/8/2012
Pour le Myanmar, Aung San Suu Kyi prône un nouveau modèle de réconciliation

“Une profonde acceptation de l’autre et une volonté d’être ouverts à l’unité dans la diversité permettront de veiller au respect des valeurs de réconciliation, de paix et de sécurité dans toute société ou communauté”, a déclaré la lauréate du prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi aux participantes et participants d’une consultation internationale sur le thème Paix, sécurité et réconciliation au Myanmar, organisée du 2 au 5 août 2012 par la Commission des Églises pour les affaires internationales du Conseil œcuménique des Églises.

⊲ Lire l'article


20/1/2012
En Birmanie, restaurer la confiance pour établir la paix

Alors que les pourparlers entre la délégation gouvernementale birmane et la rébellion kachin n’aboutissaient pas à un accord de cessez-le-feu, un évêque catholique de l’Etat Kachin soulignait le 19 janvier 2012 que la confiance mutuelle était le préalable indispensable à tout accord de paix entre les deux parties. A l’issue de la rencontre de Ruili, les protagonistes ont affirmée qu’ils avaient besoin “de plus de temps pour reconstruire une confiance qui a été rompue.”

⊲ Lire l'article


03/1/2012
En Birmanie, toute paix durable doit se construire sur une réconciliation nationale

Le Père Christopher Raj, directeur de la branche de Caritas du diocèse de Lashio en Birmanie, évoque le conflit qui se joue dans l’Etat Kachin entre l’armée gouvernementale et la Kachin Independence Army. Il analyse les conditions qui permettraient l’apparition d’une paix durable dans l’Etat Kachin ainsi que, de manière plus générale, entre le pouvoir central et les minorités ethniques de Birmanie. Le Père Raj estime que la paix ne pourra être durable qu’au prix d’une réelle entente entre les parties en présence.

⊲ Lire l'article