unité



25/1/2011
L’œcuménisme n’est pas une simple stratégie de communication

L’œcuménisme est un engagement fondamental de l’Eglise et non pas une simple stratégie de communication, a rappelé Benoît XVI en recevant, le 24 janvier 2011, une délégation de l’Eglise évangélique luthérienne d’Allemagne présente à Rome à l’occasion de la conclusion de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens. “Notre soif d’unité ne peut porter de fruits que si elle est enracinée dans la prière, malgré les différences théologiques qui continuent à exister sur des questions en partie fondamentales.”

Share
⊲ Lire l'article


02/12/2010
L’unité dans l’amour appelle à une unité de foi et de vérité

“L’unité dans l’amour n’est d’aucun bénéfice à moins qu’il ne s’agisse en même temps d’une unité de foi et de vérité”, a déclaré le patriarche œcuménique de Constantinople Bartholomée I, le 30 novembre 2010 durant les célébrations de la fête de saint André. Le patriarche a dit aussi attendre avec ferveur la coopération de l’Eglise catholique avec le patriarcat œcuménique pour renforcer les relations fraternelles et le dialogue théologique entre les Eglises et encourager cette unité pour laquelle le Seigneur a prié son Père juste avant sa Passion.

Share
⊲ Lire l'article


31/3/2010
Pâques 2010 : Ensemble, redécouvrir le mystère pascal

Depuis sa fondation en 1925 par Dom Lambert Beauduin, un pionnier de l’œcuménisme, l’abbaye de Chevetogne veut être un lieu de prière, de rencontre et de travail théologique pour l’unité des chrétiens de toutes dénominations. La spécificité de ce projet monastique tient à ce que les deux rites ont été adoptés en vue de la réconciliation de l’Orient et de l’Occident chrétiens, par delà les ruptures confessionnelles. A l’occasion de la Pâques 2010, le frère Simon, moine de cette abbaye, souligne la richesse de vivre ensemble le mystère pascal.

Share
⊲ Lire l'article


03/12/2009
Bartholomée 1er croit en l’unité entre les Eglises

Le 30 novembre 2009, l’archevêque de Constantinople, le patriarche œcuménique Bartholomée Ier, a accueilli le cardinal Walter Kasper, président du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens, Mgr Brian Farrell, secrétaire du dicastère, le révérend Andrea Palmieri et le père Vladimiro Caroli, membre de la section orientale. Cette délégation présente à Istambul pour la fête de saint André est une confirmation du désir de parvenir à la pleine communion et d’éliminer les obstacles accumulés ces derniers siècles.

Share
⊲ Lire l'article