violence



18/5/2012
Aux Etats-Unis, les religions doivent s’opposer à la violence

Alors que les Américains – et d’autres autour du globe – continuent à débattre de la meilleure façon de parler de la mort tragique, en mars dernier, de Shaima Alawadi, le révérend Chloe Breyer et Sarah Sayeed, de l’Interfaith Center of New York (le Centre interreligieux de New York), soulignent l’obligation qu’ont les leaders religieux de s’exprimer ouvertement sur la violence et d’œuvrer à sa disparition. Nous devons nous rappeler que la violence, qu’elle ait lieu à l’intérieur de nos maisons ou à l’extérieur, doit être éradiquée de notre société…

Share
⊲ Lire l'article


27/3/2012
Liban : un sommet interreligieux dénonce la poursuite de la violence en Syrie

À l’occasion de la fête islamo-chrétienne de l’Annonciation et du premier anniversaire du sacre du patriarche Béchara Raï, à la tête de l’Église maronite, un sommet religieux islamo-chrétien s’est tenu à Bkerké et a fait paraître un communiqué dans lequel la crise dans le monde arabe et la situation au Liban ont été abordées. Les chefs religieux ont exprimé le souhait d’une solidarité du monde arabe autour des principes de la fraternité, de l’unité et de la diversité, face aux défis de la mondialisation et aux dangers qui menacent la région.

Share
⊲ Lire l'article


11/3/2012
La violence déshumanise, mais le Christ inaugure le culte de l’amour

“La violence ne sert jamais l’humanité, au contraire, elle la déshumanise”, déclare Benoît XVI interprétant l’Evangile de Jean (Jn 2, 13-25). Il est impossible d’interpréter le comportement de Jésus comme celui d’une personne violente ; la violence est contraire au règne de Dieu, c’est l’instrument de l’antéchrist. Le pape invite au contraire à contempler l’attitude du Christ dans sa passion : “Son zèle pour son Père et pour sa maison l’amènera à la croix : c’est le zèle de l’amour qui paye de sa personne, et non de celui qui voudrait servir Dieu par la violence.”

Share
⊲ Lire l'article


30/9/2011
La violence perpétrée au nom de la religion n’est pas religieuse

Après le weekend meurtrier et l’explosion d’une bombe par un kamikaze dans une église de Solo en Indonésie, Inayah Rohmaniyah, professeur à la Faculté de Théologie islamique de Yogyakarta, explore les relations entre religion et violence dans le pays. Est-il possible que la religion seule puisse motiver des individus à perpétrer des actes violents ? Si tel est le cas, les institutions religieuses sont-elles coupables par association ? Le questionnement au sujet des relations entre religion et violence est devenu crucial.

Share
⊲ Lire l'article


11/9/2011
Anniversaire : 10 ans après les attentats du 11 septembre

A New York, des célébrations interreligieuses ont été prévues pour commémorer le dixième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001. Les organisateurs reconnaissent que leur travail donne des résultats concrets, même s’ils sont parfois négligés. “La diversité religieuse est un don. Elle renforce le tissu civique de la ville. Dans l’ensemble, je dirais qu’il y avait un sentiment positif, non seulement de dialogue, mais aussi d’engagement interreligieux”, a déclaré Chloé Breyer, directrice exécutive du Centre interreligieux de New York.

Share
⊲ Lire l'article